ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

Plus grande que nature : Anne-France Goldwater se dévoile

Le mercredi 26 octobre 2016

Anne-France Goldwater
Anne-France Goldwater     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Enfance difficile dans la violence et l'indifférence, suicide de sa mère, sexualité précoce et débridée... L'avocate bien connue livre tous ces détails et bien d'autres encore dans sa biographie, qui paraît aujourd'hui. Elle compare le processus de sa rédaction avec la journaliste Martine Turenne à une psychothérapie. Au micro d'Isabelle Craig, elle revient sur certains épisodes douloureux de sa vie. 
 
Après la mort de la mère d'Anne-France Goldwater, son père est devenu violent et c'est sa grand-mère qui l'a prise en charge. Habituée d'être entourée de domestiques, cette dernière n'a toutefois démontré que peu d'intérêt envers la future juriste.  
 
« Je me suis élevée moi-même, raconte Anne-France Goldwater. J'achetais l'épicerie pour la maison moi-même. Je ne savais pas que des gens prenaient une douche ou un bain tous les jours, quand j'étais enfant. C'est un peu triste. Même quand je le répète devant vous aujourd'hui, ça me peine encore. 
 
La tristesse demeure
 
« Je suis de nature quelqu'un au caractère joyeux. Ça aide beaucoup, dit-elle également. Ce n'est pas un mécanisme de défense, c'est inné en moi, mais il a fallu, je crois, que je dépasse l'âge que ma mère avait lorsqu'elle est décédée, 33 ans, pour que je me rende compte que mon destin n'a pas besoin d'être le même que le sien. Je n'ai pas le devoir de mourir comme elle est morte. Souvent, un enfant veut suivre les traces de ses parents, mais je ne suis pas obligée de prendre ce chemin dans la vie, et ça m'a libérée [de le réaliser], dans un sens. Mais la tristesse demeure là, comme un certain sentiment de solitude. »


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

19 janvier 2017

The Red Pill : une féministe à la rencontre des masculinistes

19 janvier 2017

Un hommage un peu trop appuyé de Céline à René

18 janvier 2017

Pénélope McQuade à la découverte de « l'autre Nunavik »

18 janvier 2017

Le magazine Rolling Stone salue le travail d'un réalisateur québécois

17 janvier 2017

Le baptême du feu d'Eva Ottawa au Conseil du statut de la femme

16 janvier 2017

Des manifestations anti-Donald Trump avant son investiture