ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h  
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

La culture des armes aux États-Unis

Le mardi 18 décembre 2012

Kiosque de la compagnie Bushmaster Firearms à une exposition du National Shooting Sports Foundation | ©AFP/Ethan Miller
Kiosque de la compagnie Bushmaster Firearms à une exposition du National Shooting Sports Foundation | ©AFP/Ethan Miller

La fusillade survenue au Connecticut un en a bouleversé plus d'un. En table ronde, nos trois humanistes discutent des sources culturelles de la violence, de la folie et de l'armement dans l'histoire des États-Unis. 
 
Catherine Perrin s'entretient avec l'historien André Champagne, Éric Pineault, professeur au Département de sociologie de l'Université du Québec à Montréal, et Rachida Azdouz, directrice des Services de soutien à l'enseignement à l'Université de Montréal et psychologue spécialiste en relations interculturelles. 
 
L'histoire américaine est parcourue de crises, de dissidences, de révoltes et de guerres. Depuis quatre siècles, elle connaît des périodes de paisibles consensus, suivies de bouleversements tragiques. 
 
Cette démocratie a vécu de nombreux conflits religieux, ethniques et sociaux, une expansion territoriale génératrice de massacres, une industrialisation brutale, des mouvements révolutionnaires et, enfin, des vagues de terrorisme.  
 
La grande constante de l'histoire américaine? La violence, nous disent nos spécialistes.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

1 septembre 2015

40 ans de Second regard

1 septembre 2015

Pour un accompagnement spirituel vers l'euthanasie

1 septembre 2015

Tout abandonner pour devenir nonne bouddhiste : l'histoire d'Ani Lodrö Palmo

31 août 2015

Pourquoi le Viagra féminin porte mal son nom

31 août 2015

L'agenda de la semaine : dévoilement des données sur le PIB

28 août 2015

Histoires de couples : l'humoriste François Massicotte et la blogueuse Bianca Longpré