ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 
(en rediffusion à 21 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
345
6
7
8
9
1011121314
15
16
1718192021
22
23
2425262728
29
30
31
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 6 décembre 2012


Sports

Les tragédies du hockey nous sont racontées

Terry Sawchuk, le gardien de but qui avait eu 400 points de souture
Terry Sawchuk, le gardien de but qui avait eu 400 points de souture

En plein lock-out de la LNH, les fans survivent à une pénurie de hockey. Ils ont soif d'entendre parler du hockey, ses bons, comme ses mauvais côtés. Catherine Perrin a donc demandé à l'as des commentateurs de matchs, Pierre Houde, de lire Les grandes tragédies du hockey : les héros brisés du jeu le plus rapide au monde, de Timothy Feige. Se joint à lui l'historien Donald Cuccioletta. Les deux donnent leurs impressions sur ce livre qui retrace les drames des joueurs de hockey, survenus autant hors que sur la patinoire.  
 
Donald Cuccioletta, membre de l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand de l'UQAM, a pris quelques minutes pour parler de sa passion pour ce sport de glace. Lui et Pierre Houde, analyste du hockey et de la F1 à RDS, constatent que la traduction laisse tellement à désirer qu'elle nuit à la précision du contenu. « Le livre est facile à lire, mais tellement mal traduit, ce qui a amené des plusieurs erreurs de fond », avance le commentateur sportif. Ils en ont conclu que le traducteur ne connaissait pas l'univers du hockey. Par contre, une fois avertis, les passionnés de hockey pourront y trouver leur compte. 
 
- Timothy Feige, Les grandes tragédies du hockey : les héros brisés du jeu le plus rapide au monde, Éditions Parfum d'encre, 2012 

EN COMPLÉMENTAUDIO - Discussion sur les tragédies du hockey

Santé

L'étude sur les études : les demandes en mariage, l'arthrite et le chômage

Qu'est-ce-que la philosophie a à nous dire sur le mariage?
Qu'est-ce-que la philosophie a à nous dire sur le mariage?

Mario Masson, journaliste à Découverte, et Khady Beye, recherchiste à RCI, font une revue des études publiées sur différentes questions pour les mettre en perspective. Les deux chroniqueurs se sont penchés cette semaine sur les demandes en mariage, l'arthrite et le chômage.

EN COMPLÉMENTAUDIO - Le bulletin des études : les demandes en mariage et le chômage

Société

Isabelle Richer se prononce sur la mort de Mario Hamel et de Patrick Limoges

Isabelle Richer ©Radio-Canada/Marie-Sandrine Auger
Isabelle Richer ©Radio-Canada/Marie-Sandrine Auger

Le rapport du coroner sur la mort de Mario Hamel et de Patrick Limoges a touché la chroniqueuse judiciaire Isabelle Richer. En juin 2011 à Montréal, en matinée, les policiers ont fait feu sur Mario Hamel, en pleine crise. Cet incident tragique a mis fin à la vie de deux hommes, dont un passant qui se rendait à son travail. Isabelle Richer explique sa position au sujet de ce rapport.  
 
 

EN COMPLÉMENTAUDIO - Entrevue avec Isabelle Richer

Arts et culture

Joueuses en tout genre et de tout âge

Stéphanie Harvey et Louise Gendron  ©Radio-Canada/Marie-Sandrine Auger
Stéphanie Harvey et Louise Gendron ©Radio-Canada/Marie-Sandrine Auger

Pour intéresser les filles aux sciences et aux technologies, la campagne « Les filles et les sciences, un duo électrique » organise des activités cette année qui visent le domaine du jeu vidéo. Les organisateurs ont donc fait appel à Stéphanie Harvey, quatre fois championne mondiale et conceptrice de jeux pour Ubisoft. Catherine Perrin a donc eu l'idée de réunir trois filles de différents milieux et âges pour nous parler de leur passion pour les jeux vidéo. 
 
La conceptrice de jeux d'Ubisoft, âgée de 26 ans, adore jouer en ligne contre d'autres joueurs. Son jeu de prédilection : Counter-Strike. Pour Stéphanie Harvey, le jeu fait partie de sa vie. Elle travaille dans le domaine et manie la manette au moins cinq à six heures par jour.  
 
Louise Gendron, rédactrice en chef des reportages au magazine Châtelaine, avoue qu'elle a environ 240 jeux d'aventure sur sa tablette. Cette grande lectrice adore les jeux qui ressemblent à des romans dont vous êtes le héros, comme Myst. « Tu pars à la recherche de ton environnement! Moi, je joue seule. C'est une pause. Je m'évade. »  
 
Zahra Badaroudine, 33 ans, étudiante à la maîtrise, préfère les jeux en ligne multijoueurs, comme Guild War. Le jeu est une activité sociale. Jouer en ligne contre d'autres joueurs amène à créer des communautés virtuelles à un tel point que cela peut tisser des liens. « Le garçon d'honneur de mon mariage était un joueur de la guilde, petit à petit, il est devenu un ami très proche. »

EN COMPLÉMENTAUDIO - Table ronde sur les «gameuses»

Arts et culture

Karine Vanasse passe à 30 vies

Karine Vanasse  ©Radio-Canada/Marie-Sandrine Auger
Karine Vanasse ©Radio-Canada/Marie-Sandrine Auger

Les Américains la voient comme l'une des stars montantes à surveiller, et les Français la comparent à Diane Kruger, alors que les Québécois la chérissent depuis toujours. Heureuse nouvelle pour nous puisque la comédienne fera désormais partie de notre quotidien dès janvier, dans la peau de Maxim Bouchard, la nouvelle professeure de biologie de 30 vies. Elle fait un tour dans le studio de Catherine Perrin avant de commencer le tournage, qui aura lieu dans quelques jours.  
 
La comédienne parle de son nouveau rôle et du travail colossal qui l'attend. Jouer dans une quotidienne n'est pas une mince tâche. Elle partagera le plateau avec plusieurs jeunes ados. Karine Vanasse aborde le sujet des enfants acteurs, statut qu'elle a connu. Elle a joué son premier grand rôle à 14 ans dans Emporte-moi. Elle nous raconte ses souvenirs de cette époque. Aura-t-elle des conseils à donner à ces jeunes qui commencent dans le métier? 
 
Pan Am, version française, se conclut ce vendredi à V. Elle tiendra l'affiche dans deux films en 2013, En solitaire du réalisateur français Christophe Offenstein, Buddha's little finger du réalisateur Tony Pemberton, une adaptation du roman de Victor Pelevin, et All the wrong reasons de la Canadienne Gia Milani.

EN COMPLÉMENTAUDIO - Entrevue avec Karine Vanasse

Arts et culture

L'historien derrière Assassin's Creed 3

Assassin's Creed III
Assassin's Creed III

François Furstenberg, professeur d'histoire à l'Université de Montréal, a collaboré au jeu Assassin's Creed 3. Ce jeu se situe au début de la révolution américaine. Les créateurs du jeu à Ubisoft de Montréal lui ont demandé d'être une de leurs références historiques. Catherine Perrin le reçoit pour qu'il nous parle de son expérience d'historien au sein d'une équipe de concepteurs de jeux vidéo.  
 
Le scénario d'Assassin's Creed 3 tourne autour d'un personnage moitié Britannique et moitié Mohawk. Selon l'historien, ce choix de personnage révèle l'ambiguïté de cette guerre patriotique. François Furstenberg avance que la révolution américaine n'est pas une libération pour les Amérindiens.  
 
Son travail au sein de l'équipe d'Ubisof pour créer un monde virtuel du 18e siècle consistait à discuter avec les créateurs pour parler des enjeux de la révolution américaine. Il a relu le scénario pour vérifier les anachronismes et le langage de l'époque. Une expérience palpitante qui lui a donné le goût de jouer au jeu.  
 
 
Bande-annonce du jeu Assassin's Creed 3

EN COMPLÉMENTAUDIO - Entretien avec François Furstenberg

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
345
6
7
8
9
1011121314
15
16
1718192021
22
23
2425262728
29
30
31
 
 
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Dernière baladosiffusion disponible

Medium large 2014.04.25

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter