ICI Radio-Canada Première

Matins sans frontières

Matins sans frontières rss

En semaine à 6 h à 9 h

Charles Lévesque

Matins sans frontières
Logo Radio-Canada

Environnement

La nature a-t-elle un prix?

Le vendredi 21 avril 2017

Une forêt

La nature ne s'achète pas. L'utilisation des ressources naturelles a cependant une valeur mesurable, selon Jie He, professeure au Département d'économie de l'école de gestion de l'Université de Sherbrooke. L'air pur, l'eau propre et la biodiversité sont considérés comme des services acquis. L'importance de la contribution de la nature est ignorée économiquement. 
 
Les limites des capacités de l'environnement rappellent néanmoins son caractère indispensable non seulement à la vie, mais aussi à l'économie mondiale.  
 
Si l'environnement est affecté par des activités d'entreprises privées, ce coût immatériel doit être inclus dans le calcul économique, souligne la chercheuse en donnant l'exemple de la crise du smog en Chine qui affecte le bien-être des citoyens.  
 
« Cette perte de satisfaction doit donc être considérée par les gouvernements qui accueillent des compagnies sur leur territoire », indique-t-elle. 
 
Madame He suggère que des données sur la perte de valeurs tangibles et intangibles de l'environnement devraient prises en considération. Des taxes gouvernementales pourraient être ainsi prévues dans ce sens.  


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

12 mai 2017

Des pêcheurs de Windsor mangent du poisson contaminé

5 mai 2017

Oies en nidification: un problème croissant à Windsor

28 février 2017

Maladie de Lyme : les changements climatiques en cause

2 février 2017

L'étalement urbain, responsable de la surabondance de chevreuils à Windsor

1 février 2017

La carpe asiatique a atteint les Grands Lacs