ICI Radio-Canada Première

Matins sans frontières

Matins sans frontières rss

En semaine à 6 h à 9 h

Charles Lévesque

Matins sans frontières

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
34567
8
9
1011121314
15
16
17
18192021
22
23
2425262728
29
30
31
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 17 octobre 2016


Consommation

Guide pour une cueillette de champignons sécuritaire

Des champignons des bois

Rectificatif : Monsieur Raymond Archambault n'était plus président du Cercle des mycologues de Montréal depuis avril 2016 au moment de l'entrevue en octobre 2016. 
 
La cueillette de champignons devient une activité de plus en plus populaire. Toutefois, elle comporte des risques. Certains champignons sont toxiques et peuvent même entraîner la mort. Raymond Archambault, mycologue amateur et ancien président du Cercle des mycologues de Montréal, explique qu'il est très rare qu'une personne meure en consommant des champignons toxiques.  
 
La plupart des intoxications demeurent bénignes et n'engendrent que des problèmes de santé mineurs. M. Archambault prévient toutefois qu'il existe beaucoup de ressemblances entre les espèces comestibles et les espèces toxiques.  
 
« L'amanite vireuse, par exemple, est souvent confondue. Ce champignon porte le nom de l'Ange de la mort tellement il est beau, un beau champignon tout blanc, mais toxique et mortel. » - Raymond Archambault

International

Élections américaines : Trump, le miroir de la déception américaine

Donald Trump et Hillary Clinton lors du deuxième débat présidentiel

Malgré les scandales entourant le candidat républicain, Donald Trump, la campagne de sa rivale Clinton ne semble pas gagner en popularité. C'est le constat fait par Donald Cuccioletta, chercheur associé à la Chaire Raoul-Dandurand et spécialiste des États-Unis. 
 
Ce dernier questionne la société américaine qui ne semble pas avoir avancé sur le plan socio-culturel, selon lui.  
 
« Je commence à penser que Trump est le miroir, à travers toutes ses allégations, à travers ses prises de position et à travers sa dégradation des femmes, d'une bonne partie de la population qui pense comme lui. Sinon, il ne voterait pas pour lui. » - Donald Cuccioletta 
 
M. Cuccioletta s'inquiète de la popularité du candidat républicain. Selon le plus récent sondage de CNN, 43% des Américains voteront pour Trump. Il souligne qu'il s'agit d'une preuve que ces gens pensent comme lui, et donc, que les États-Unis sont toujours en retard dans plusieurs domaines.  
 
« C'est ça, la déception de la société américaine. On pense que les gens ont fait un grand progrès sur la question des femmes, des noirs, des inégalités économiques. Ils ont en fait reculé de 50 ans. »  

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
34567
8
9
1011121314
15
16
17
18192021
22
23
2425262728
29
30
31
 
 
 
 
 

Réseaux Sociaux Matins sans frontières Radio-Canada Ontario