ICI Radio-Canada Première

Macadam tribus

Macadam tribus

Le vendredi et le samedi de 20 h à 23 h

Jacques Bertrand

Macadam tribus
Logo Radio-Canada

Société

Les différentes représentations médiatiques du VIH/SIDA depuis 25 ans

Le vendredi 11 janvier 2008

Les différentes représentations médiatiques du VIH/SIDA depuis 25 ans

Maria Nengeh Mensah, professeure à l'École de travail social de l'UQAM, présente une analyse comparative de la visibilité des femmes et des hommes infectés dans le discours des médias sur le VIH/sida au Québec. 
 
Le groupe de recherche du Projet viHsibilité a procédé à une analyse de contenu de la presse écrite sur tous les articles traitant du VIH/Sida dans quatre quotidiens francophones du Québec: La Presse, Le Devoir, Le Soleil et Le Droit. Entre 1982 et 2004, le groupe a analysé plus de 15 000 articles. 
 
 
Trois décennies de maladie 
Maria Nengeh Mensah et son équipe ont divisé la période allant de 1982 et 2004 en trois grandes périodes: les débuts (années 80), la période de la banalisation (années 90) et la période de l'internationalisation (années 2000). 
 
Les chercheurs ont décidé de concentrer leur attention sur les années 90 et 2000. Selon Maria Nengeh Mensah, c'est à partir de ce moment que les stéréotypes par rapport aux personnes infectées ont été les plus forts. 
 
Les années 90 sont également l'époque de la banalisation de la maladie. Trois grands événements vont stimuler la publication d'articles sur ce sujet: 

  • la sortie du film Philadelphia en 1993, où un homme atteint du sida poursuit son ancien employeur, un cabinet d'avocat conservateur, pour l'avoir renvoyé à cause de sa maladie. Le film remporte un Oscar; 
  • une des crises du Rwanda, où la couverture médiatique porte beaucoup sur la progression de la maladie durant le conflit; 
  • en octobre 1993, s'ouvre la Commission d'enquête sur l'approvisionnement en sang au Canada, dirigée par le juge Horace Krever. La Commission met en lumière certaines lacunes de la Croix-Rouge canadienne. 
     
    En 1996, le sida passe au rang de maladie chronique, avec la commercialisation de la trithérapie, ce qui contribue d'autant à la banalisation de la maladie. 
     
    Au cours des années 2000, les médias vont aborder l'épidémie en parlant de sa propagation dans le monde, principalement en Afrique. Les médias parlent un peu moins des personnes infectées au Québec, sauf pour l'année 2004. 
     
     
    Quelques résultats préliminaires 
    Jusqu'à présent, les données contredisent l'impression selon laquelle on parle de moins en moins du sida dans les médias. Quantitativement, on en parle toujours autant, mais la façon de le faire a changé. 
     
    Par exemple, il y a eu la féminisation de l'épidémie. À partir des années 90, on commence à parler davantage des femmes atteintes par la maladie. On va employer un discours différent de celui sur la déviance qui était utilisé pour parler des hommes homosexuels; on parle alors de victimes, souvent innocentes. Les médias continuent d'associer généralement les hommes séropositifs à la criminalité et à la déviance. 
     
     
    Retour des données vers la communauté 
    Depuis le début de la recherche, les groupes communautaires et professionnels qui ont un lien avec le sida ont beaucoup été consultés. Maria Nengeh Mensah souhaite que ces groupes puissent utiliser les résultats de sa recherche pour mieux savoir quelle est la relation des médias avec le VIH/sida et ainsi avoir des stratégies de communication plus efficaces.


    EN COMPL�MENTAUDIO - L'entrevue avec Maria Nengeh Mensah
    HYPERLIEN - Le Projet viHsibilité
    Cr�er un compte
  • * Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

    Chroniques récentes

    19 juin 2009

    Politique, bricolage, jardinage: l'inachevé est partout

    19 juin 2009

    Une analyse du prénom Jacques

    13 juin 2009

    12 ans pour changer le monde: Normand Baillargeon

    13 juin 2009

    12 ans pour changer le monde: François Bugingo

    12 juin 2009

    Pleins feux sur Montréal

    30 mai 2009

    Macadam géographique : la vache