ICI Radio-Canada Premire

Macadam tribus

Macadam tribus

Le vendredi et le samedi de 20 h 23 h

Jacques Bertrand

Macadam tribus
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Des vaches de bronze dans les Prairies: le sculpteur Joe Fafard

Le vendredi 26 octobre 2007

Des vaches de bronze dans les Prairies: le sculpteur Joe Fafard

Depuis un mois, la Galerie MacKenzie Regina propose une rtrospective de l'oeuvre du sculpteur fransaskois Joe Fafard. On y retrouve environ 70 sculptures qui retracent plus de 40 ans de carrire. En sculptant des animaux, des politiciens, des peintres et des membres de sa famille, Joe Fafard s'intresse tout particulirement sa rgion et aux artistes qui l'ont influenc. Nous le joignons dans les studios de Radio-Canada Regina. 
 
 
Courte biographie de Joe Fafard 
Il est n dans le village francophone de Sainte-Marthe en Saskatchewan en 1942. Il s'intresse rapidement l'art. Les membres de sa famille, principalement des agriculteurs, l'encouragent tudier dans ce qui le passionne. Il obtient un baccalaurat en arts visuel l'Universit du Manitoba Winnipeg en 1966 puis une matrise en arts visuels l'Universit de Pennsylvanie.  
 
Il dbute sa carrire de sculpteur vers 1965. Il utilise la cramique. Ds 1985, il commence utiliser le bronze et ouvre sa fonderie, Julienne Atelier, en Saskatchewan. Il utilise aussi par la suite le fer dcoup au laser. Joe Fafard enseigne la sculpture et la poterie l'Universit de Regina et l'Universit de Californie.  
 
Il reoit, au fil des ans, plusieurs distinctions: l'Ordre du Canada en 1981, la Mdaille des arts connexes de l'Institut royal d'architecture du Canada en 1987, un doctorat honorifique de l'Universit de Regina en 1988 et l'Ordre du mrite du gouvernement de la Saskatchewan en 2002.  
 
 
Ses choix de sujets 
Il s'est toujours intress ce qui l'entoure: ses parents, grands-parents, amis, mais galement « ses parents spirituels et artistiques ». Il a fait des sculptures reprsentant Czanne, Renoir, Van Gogh, Khalo, Rivera parce qu'il aime le travail de ces artistes et qu'il s'agit d'une manire « de passer du temps penser eux ». 
 
Pour ce qui est des politiciens, il a fait les portraits de Pierre Elliott Trudeau, Jean Chrtien, Jean Drapeau et bien d'autres. Fafard cherche rendre hommage certains d'entre eux. Il estime que Pierre Elliott Trudeau a fait beaucoup pour les francophones hors Qubec. Il explique que la perception des Qubcois et des francophones l'extrieur du Qubec l'gard de Trudeau est fort diffrente. Selon lui, il a donn du pouvoir aux francophones du Canada. Si beaucoup d'anglophones dans l'Ouest canadien n'aiment pas Trudeau, c'est parce « qu'il les a mis leur place ». 
 
Pour ce qui est de Ren Lvesque, il ne s'agit pas d'un hommage mais bien d'une manire de reconnatre la contribution du politicien. Il est d'avis que les deux hommes ont plus en commun qu'on ne le pense. Ils ont t pendant quelques annes, « la main gauche et la main droite d'un boxeur ». Ils se sont, d'une certaine manire, influencs en ragissant aux politiciens de l'un et l'autre. 
 
 
Son travail aujourd'hui 
Joe Fafard vit et travaille Bobby Creek, une vingtaine de minutes de Regina. Sa fonderie, situe une demi-heure de chez lui, existe toujours. C'est cet endroit que six employs travaillent temps plein pour faire les moules et le bronze. Quatre d'entre eux travaillent avec lui depuis 22 ans, un depuis 12 ans et un depuis trois ans!  
 
Il est assez rare que la fonderie serve d'autres artistes que Joe Fafard. L'artiste fabrique plus de 200 sculptures par anne. Elles sont de toutes les grandeurs: des pices miniatures jusqu'aux plus imposantes. Il n'arrive pas vendre toutes les sculptures mais assez, dit-il, pour gagner sa vie. La majorit de ses clients sont Canadiens, particulirement du Qubec, de l'Ontario, de l'Alberta et de la Colombie-Britannique. Il explique qu'il a aussi des clients qui habitent en Saskatchewan, mais que le petit nombre de rsidents de la province fait en sorte que les ventes sont assez rares. Il a galement vendu des sculptures aux tats-Unis et en France. Les petites pices se vendent plus facilement que les grandes. Il mentionne qu'on peut placer les sculptures partout dans sa maison, aussi bien dans la cuisine que dans le salon, sur une table ou sur le plancher! Fafard a une cinquantaine de ses oeuvres chez lui.  
 
Joe Fafard affirme sans hsiter qu'il est beaucoup plus difficile pour un francophone de s'illustrer dans le monde des arts au Canada. Mais le dsir de survivre est grand, dit-il.  
 
 
Ses projets 
Joe Fafard n'a jamais eu de plan de carrire. Il ne sait donc pas ce qui l'attend au cours des prochains mois. Il n'a jamais voulu faire, par exemple, des sries sur des thmes particuliers. Il a construit ses sculptures au gr de ses intrts. Il vient de terminer le portrait du propritaire d'une galerie Edmonton avec laquelle il collabore depuis 30 ans.  
 
 
L'exposition Joe Fafard la Galerie MacKenzie 
Le commissaire de l'exposition Terrence Heath a choisi 70 oeuvres. La plus ancienne sculpture qui se trouve dans l'exposition a t construite en 1965. Il s'agit de Billyard, un buste d'un ami qu'il a rencontr lors de ses tudes Winnipeg, Bob Billyard. Le commissaire a choisi de reprsenter l'ensemble de l'oeuvre de Fafard. On peut voir des sculptures en bronze, en cramique, quelques dessins. L'exposition se droule jusqu'au 6 janvier 2008.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques rcentes

20 juin 2009

Macadam tribus, le dpart

19 juin 2009

De grandes oeuvres incompltes

19 juin 2009

la recherche de la pice manquante

13 juin 2009

Le dtour de la question: changer la fin dun film

13 juin 2009

LAstrosexualogie de lt

13 juin 2009

Le cadran solaire lheure du virage vert