ICI Radio-Canada Première

Les éclaireurs

Les éclaireurs rss

Le samedi de 14 h à 16 h 
(en rediffusion à 20 h)

Sophie-Andrée Blondin

Les éclaireurs
Logo Radio-Canada

Santé

Le dépistage du cancer de la prostate : un test controversé

Le samedi 29 novembre 2014

Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes canadiens.
Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes canadiens.     Photo : iStock

Au moment où le mois de la sensibilisation au cancer de la prostate prend fin, la Dre Marie-Jo Ouimet, médecin de famille, nous prévient des risques liés à son dépistage. Elle explique que même si ce cancer est le plus fréquent chez l'homme, il cause rarement la mort. Or, les complications liées à son traitement sont nombreuses. De 40 à 60 % des patients deviendront impuissants, et de 10 à 20 % souffriront d'incontinence urinaire. 
 
« La plupart du temps, c'est un cancer qui a peu d'effet sur la durée et la qualité de vie. Dans une faible proportion des cas, le cancer peut être très agressif et entraîner la mort. Mais les tests actuels sont incapables de différencier les cancers agressifs des non agressifs. » Elle précise que les médecins prônent de plus en plus la surveillance plutôt que le traitement du cancer, que ce soit par la chirurgie, la chimiothérapie ou la radiothérapie. 
 
Si on faisait le dépistage annuellement chez tous les hommes admissibles, soit ceux de 55 à 69 ans, 18 % d'entre eux recevraient un diagnostic de cancer de la prostate. « Mais une seule personne sur 100, au mieux, éviterait la mort grâce au dépistage. Les autres 17 % recevraient un traitement inutile ou nuisible », expose la Dre Marie-Jo Ouimet, qui souligne l'importance d'informer les patients des avantages et des inconvénients du dépistage du cancer de la prostate. 
 
Le Collège des médecins du Québec a produit une brochure sur le dépistage du cancer de la prostate, qui peut être consultée en ligne


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

5 décembre 2015

Reconstruire un visage sans laisser de cicatrices

5 décembre 2015

Une revue scientifique des bénéfices du yoga

28 novembre 2015

Cancer : les bienfaits méconnus de l'activité physique

28 novembre 2015

Dr Christian Boukaram : traiter ensemble le malade et sa maladie

21 novembre 2015

Tout ce que vous voulez savoir sur les nouveaux services en pharmacie

21 novembre 2015

L'effet des tablettes et téléphones intelligents sur notre posture