ICI Radio-Canada Première

Les éclaireurs

Les éclaireurs rss

Le samedi de 14 h à 16 h 
(en rediffusion à 20 h)

Sophie-Andrée Blondin

Les éclaireurs

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 6 décembre 2014


Santé

L'orthorexie : quand bien s'alimenter vire à l'obsession

Stress et alimentation
Stress et alimentation     Photo : iStock

Chez certaines personnes fortement préoccupées par leur alimentation, la peur d'ingérer des aliments malsains peut prendre une tournure maladive. La possibilité d'entrer en contact avec du sucre raffiné ou du gluten, par exemple, les pousse à ne plus aller au restaurant, à vérifier pendant des heures le contenu de leur assiette et même à ne presque plus rien manger. La journaliste Marie-Hélène Proulx nous parle de l'orthorexie, un phénomène qui n'a pas encore fait l'objet d'études d'envergure, mais qui pourrait être une forme d'anorexie déguisée. 
 
« Pour lutter contre l'orthorexie, beaucoup de docteurs en nutrition insistent en ce moment sur l'importance du plaisir quand on mange, le plaisir des sens. Ça s'appelle l'alimentation intuitive. En gros, ça repose sur le principe qu'il n'y a pas de bons ou de mauvais aliments. On est invité à manger ce qu'on aime, tout ce qu'on aime, pourvu qu'on respecte sa faim », dit Marie-Hélène Proulx, qui souligne que les médias ont un rôle important à jouer dans l'éducation alimentaire.

Consommation

La publicité traditionnelle : coûteuse et inefficace

Les panneaux d'affichage géants de Time Square à New York
Les panneaux d'affichage géants de Time Square à New York     Photo : iStock

Les dépenses publicitaires au Canada se chiffrent à 10 milliards de dollars par année. Pourtant, selon le spécialiste du marketing Jacques Nantel, la publicité qu'on voit à la télévision, dans les journaux ou sur les panneaux d'affichage augmente à peine la rentabilité d'une entreprise. « À moins de très bien cibler les personnes à qui vous voulez diffuser votre message, une grande partie de votre investissement touchera les mauvais consommateurs. » Les compagnies ont de bien meilleures façons d'augmenter leurs parts de marché que la publicité.

Santé

Les vertus du lait remises en question

Au Canada, le lait de vache et la margarine doivent être enrichis de vitamine D.
Au Canada, le lait de vache et la margarine doivent être enrichis de vitamine D.     Photo : iStock

Le guide alimentaire canadien suggère de boire du lait tous les jours : un litre pour les bébés, trois à quatre verres pour les adolescents et pour ceux qui ont plus de 50 ans. Mais depuis quelques années, de nombreuses études indiquent que le lait ne serait pas aussi bénéfique qu'on le pensait. « Une consommation importante de lait à l'adolescence ne protège pas contre les fractures osseuses, et chez les hommes, elle pourrait même nuire à la solidité des os », explique l'épidémiologiste, nutritionniste et chercheur au Centre de recherche du CHU de Québec Michel Lucas.

Santé

Être soigné pour rien peut être néfaste

La communication entre omnipraticiens et spécialistes est un problème dans notre système de santé
La communication entre omnipraticiens et spécialistes est un problème dans notre système de santé     Photo : iStock

Les examens médicaux trop performants, l'exigence accrue des patients rendus inquiets par les campagnes de sensibilisation ainsi que la peur de l'incertitude chez les médecins entraîneraient le surdiagnostic d'une panoplie de maladies. « Le surdiagnostic, c'est quand on pose un diagnostic qui n'apporte pas de bénéfices réels pour la santé. Soit on diagnostique une anomalie qui n'aurait jamais entraîné de problème pour la personne, soit on se fie à un résultat qui est un faux positif  », explique la Dre Marie-Jo Ouimet. 
 
La médecin de famille nous dit qu'il faut bien y penser avant de passer un test de dépistage lorsqu'on ne fait pas partie de la population à risque. « Moins on est à risque d'avoir une condition, plus on a de risques de se retrouver devant un faux positif. Un faux positif va entraîner une série d'investigations, et même des traitements qui pourraient vous causer du tort. Sur 10 tests, même pour une personne en santé, un reviendra anormal. Mais anormal ne veut pas dire pathologique. » 
 
La Dre Marie-Jo Ouimet souligne l'importance de sensibiliser autant la population que les médecins au surdiagnostic. 
 
Pour s'informer sur le sujet, elle propose d'ailleurs de consulter le site web de la campagne « Choisir avec soin », de l'Association médicale canadienne. 
 
À consulter aussi : 
Le surdiagnostic : rendre les gens malades par la poursuite de la santé, H. Gilbert Welch, Lisa Schwartz et Steven Woloshin, PUL, novembre 2012 

Consommation

Comment fonctionne le sociofinancement?

L'économiste indépendant Ianik Marcil s'intéresse depuis plusieurs années au financement participatif.
L'économiste indépendant Ianik Marcil s'intéresse depuis plusieurs années au financement participatif.     Photo : Radio-Canada/Olivier Paradis-Lemieux

Qu'ils aient un objectif précis ou flexible, les campagnes de sociofinancement permettent à des projets qui ont de la difficulté à aller chercher du financement traditionnel de voir le jour. Pour cette raison, ce sont surtout les projets liés à la culture ou à la technologie qui fonctionnent le mieux. L'économiste indépendant Ianik Marcil explique les rouages de ces collectes de fonds 2.0. 
 
Le projet de salade de patate qui a récolté plus de 55 000 $ : 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Site de la plateforme Haricot
HYPERLIEN - Site de la plateforme Kickstarter

Santé

Le voyage, c'est la santé

De gauche à droite : André Legault, Paul Laquerre et Claude Marcoux
De gauche à droite : André Legault, Paul Laquerre et Claude Marcoux     Photo : Radio-Canada/Jean François Bouthillette

Bien des retraités se préparent à aller passer l'hiver au soleil. Plusieurs disent que l'hiver est trop dur pour leur santé, à leur âge. Mais ce n'est pas toujours pour fuir le froid qu'ils voyagent. Jean François Bouthillette a rencontré trois caravaniers septuagénaires : Claude Marcoux, Paul Laquerre et André Legault, qui ont trouvé, sur la route, le secret pour vieillir heureux et en santé.

Consommation

Esclave des magazines

 
« C'est de plus en plus la lecture en ligne qui accapare mon cerveau. Mes dizaines d'imprimés s'empilent, de façon un brin bancale, sans que je daigne les ouvrir. Mais je n'arrive pas à me désabonner ou à passer aux versions électroniques. Et j'ai l'impression que je ne dois pas être la seule au pays dans cette situation. » Dans son billet d'humeur, notre collaboratrice Véronick Raymond témoigne de son incapacité à tourner la page sur les magazines.

Archives

Les éclaireurs du 6 décembre en images

 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Les éclaireurs

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook. Suivez-nous sur Twitter.
Les éclaireursLa capsule des Éclaireurs