ICI Radio-Canada Première

Les Cyniques : méchante révolution

Les Cyniques : méchante révolution

Les samedis 27 août, 3 et 10 septembre 2011 de 16 h à 17 h (rediffusion)

Les Cyniques : méchante révolution
Logo Radio-Canada

Arts et culture

À l'aube du 50e anniversaire de la création du groupe, la Première Chaîne de Radio-Canada présente un documentaire en trois parties qui dresse un portrait du groupe d'humoristes le plus populaire et le plus irrévérencieux de son époque, et dont l'aventure est indissociable de celle de la Révolution tranquille. 
 
Épisode 1 : Apprendre à rire de nous-mêmes (de 1960 à 1965) 
Avec, entre autres, Bernard Landry, Robert Charlebois et Marcel Dubé. 
Marc Laurendeau et Marcel Saint-Germain se sont connus au collège Sainte-Marie, où ils ont fait du théâtre. À l'Université de Montréal, ils créent des sketches humoristiques et font la connaissance de Serge Grenier et d'André Dubois. C'est la naissance des Cyniques, qui se démarquent par leur irrévérence envers la religion. Ils font la tournée des boîtes à chansons. Dans un gala du RIN, ils font scandale. Une compagnie leur propose alors de faire leur premier disque. Les quatre humoristes choisissent de se lancer à temps plein dans cette carrière. 
 
Épisode 2 : De la Casa Loma à Radio-Canada (de 1965 à 1968) 
Avec, entre autres, Gilbert Rozon, Jean-Guy Moreau et Jean-Claude Germain. 
Les Cyniques gagnent en popularité. Ils se produisent à la Casa Loma, animent le Gala du disque, enregistrent des disques. Pendant Expo 67, ils tiennent l'affiche de la Comédie canadienne, où ils reviendront au printemps. À l'été 68, ils animent Émission impossible à Radio-Canada, un succès qui exige cependant beaucoup de contraintes. Dans cet épisode, portraits de Marc Laurendeau et de Marcel Saint-Germain. 
 
Épisode 3 : Des plaines d'Abraham à la Place des Arts (de 1969 à aujourd'hui) 
Avec, entre autres, Jacques Godbout, René Homier-Roy et Pierre Verville. 
À la fin des années 60, les Cyniques prennent un virage résolument politique. Exit le cardinal Léger, bonjour Camil Samson et Pierre Elliott Trudeau (imités par André Dubois). Même la crise d'Octobre n'arrive pas à les censurer! Ils jouent à la Place des Arts et animent avec brio le Bye bye 1971. Ils jouent aussi dans le film IXE-13. Puis, le groupe quitte la scène, volontairement, en pleine gloire. Dans cet épisode, portraits d'André Dubois et de Serge Grenier.

AUDIO - Épisode 1 : Apprendre à rire de nous-mêmes
AUDIO - Épisode 2 : De la Casa Loma à Radio-Canada
AUDIO - Épisode 3 : Des plaines d'Abraham à la Place des Arts
AUDIO - Marcel Saint-Germain parodiait les opéras
HYPERLIEN - Pour vous procurer les CD des disques vinyle
HYPERLIEN - Les Cyniques à Christiane Charette

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30