ICI Radio-Canada Première

Le 21e

Le 21e

En rediffusion pendant les Fêtes

Michel Lacombe

Le 21e
Logo Radio-Canada

Politique

Liza Frulla, une histoire à l'italienne

Le samedi 1 juillet 2017

L'ex-ministre Liza Frulla
L'ex-ministre Liza Frulla     Photo : Radio-Canada/Christian Côté

« On avait les deux mains dans le plat de bonbons. » Liza Frulla garde de bons souvenirs de son enfance dans l'épicerie familiale. Élevée dans la tradition italienne, elle avait une relation spéciale avec son père, qui la gâtait beaucoup et qui voyait en elle un grand potentiel. 
 
Dans sa famille, les femmes ne travaillaient pas. « Ce sont les hommes qui travaillent, pour gâter leurs femmes. » Malgré tout, elle a grandi avec le rêve de devenir journaliste et c'est dans les sports qu'elle a fait ses débuts, d'abord avec les Jeux olympiques d'été de 1976, à Montréal, ensuite en étant la première femme journaliste à entrer dans le vestiaire des Canadiens de Montréal. 
 
Défendre la culture d'ici, sa mission politique 
En 2004, elle a commencé à travailler avec la ministre québécoise de la Culture de l'époque, Line Beauchamp. Ensemble, elles ont travaillé sur la Convention de l'UNESCO sur la diversité culturelle. « Il ne faut pas que la culture et les industries culturelles soient considérées comme étant un bien comme les autres. On peut subventionner [la culture] sans être pénalisé, et on la protège, pour mieux la partager. C'est la base. »


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

13 mars 2017

Liza Frulla, une histoire à l'italienne

22 février 2017

Graham Fraser, le gardien du bilinguisme

13 août 2016

Pauline Marois, une vie en politique

6 août 2016

Line Beauchesne, favorable à la légalisation réglementée des drogues

18 mai 2015

Yvon Godin, le porte-parole de l'Acadie