ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18
Logo Radio-Canada

Société

L'abandon d'accusations par le DPCP déçoit

Le jeudi 24 novembre 2016

Symboles de la justice

L'abandon des accusations contre l'homme d'affaires Luigi Coretti, pour des raisons de délais imposés par la Cour suprême pour traiter le dossier, fait réagir le milieu policier. « Y a un moment de déception. On se demande si ce qu'on a fait sert à quelque chose », précise l'ancien policier de la Sûreté du Québec François Doré. 
 
Pour l'ex-policier, cette situation est préoccupante. Il s'inquiète d'ailleurs de voir certaines poursuites être abandonnées, entre autres dans le cas de l'ex-maire de Laval Gilles Vaillancourt. « Ce qu'on rencontre, c'est qu'on veut de plus en plus de certitude d'obtenir une condamnation plutôt que d'avoir une conviction morale qu'un geste a été posé et se battre en cour pour le démontrer. » 
 
La Direction des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a confirmé aujourd'hui l'abandon des accusations contre Luigi Coretti. L'homme d'affaires avait fait la manchette entre 2008 et 2010 en raison de ses rapports avec l'administration municipale ainsi que des ministres du gouvernement québécois. Il avait prêté une carte de crédit à l'ancien député libéral Tony Tomassi. 


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

27 février 2017

Le parcours semé d'embuches d'une famille de réfugiés

27 février 2017

Se faire montrer la porte pendant son congé de maternité

24 février 2017

Une identité montréalaise plus forte que jamais

23 février 2017

Meurtre par compassion : comment comprendre les accusations

23 février 2017

Demande anticipée d'aide à mourir : doit-on relancer le débat?

22 février 2017

La brève histoire du Carnaval de Montréal