ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Matthieu Dugal

Le 15-18
Logo Radio-Canada

Société

Le façadisme ou la peur architecturale de Montréal

Le mercredi 27 janvier 2016

Photos d'écoliers à l'École Baril
Photos d'écoliers à l'École Baril     Photo : Fernando Calderon

La pratique du façadisme, qui vise à ne garder que la façade d'un bâtiment voué à la destruction, est très préoccupante, croit Marc-André Carignan. C'est un procédé qui cache un manque de sensibilité, une méconnaissance et surtout un manque de volonté, explique le chroniqueur.  
 
Plutôt que de conserver l'âme d'un lieu, le façadisme est une réalisation désincarnée. Marc-André Carignan donne l'exemple de l'école Baril, bâtiment centenaire fermé depuis juin 2011 en raison de moisissures et démoli par la suite. « Il est plus facile de détruire que de faire les efforts pour conserver des lieux patrimoniaux. » Pourtant, c'est la meilleure façon de garder l'âme d'un lieu et d'une ville, explique-t-il.  
 
La meilleure façon de contrer le façadisme serait, selon le chroniqueur, de prêcher par l'exemple et d'apprendre de nos erreurs.  


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

26 juillet 2016

Un cirque embauché pour rendre Montréal plus propre

22 juillet 2016

Fusillade dans un centre commercial en Allemagne : Munich sous le choc

21 juillet 2016

Cyclistes et piétons : des accidents perçus comme banals

20 juillet 2016

Difficile de se trouver un chez-soi quand on a un handicap

19 juillet 2016

Verdun prend des airs d'Écosse

13 juillet 2016

Le cinéma-tourisme : une jolie façon de voyager