ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18
Logo Radio-Canada

Musique

Martin Léon, le Ennio Morricone québécois

Le lundi 12 octobre 2015

Martin Léon, à Val-d'Or, au Festival de cinéma des gens d'ici
Martin Léon, à Val-d'Or, au Festival de cinéma des gens d'ici     Photo : Facebook Festival de cinéma des gens d'ici - Geneviève Lagrois

Connu pour son album Les atomes, l'auteur-compositeur-interprète Martin Léon est également derrière la trame sonore de nombreux films québécois, allant d'Aurélie Laflamme à Monsieur Lazhar. Ce dernier film a marqué le début d'une collaboration entre le musicien et le cinéaste Philippe Falardeau, qui lui a confié le mandat de composer la trame de Guibord s'en va-t-en guerre. Mission ardue pour Martin Léon, au terme de laquelle Katerine Verebely a rencontré le compositeur. 
 
Un autre film dont il signe la musique prend l'affiche cet automne, Les êtres chers, d'Anne Émond, présenté au Festival du nouveau cinéma. Pour ce drame, Martin Léon a concocté dans l'urgence Red and Yellow, une vibrante ode « aux couleurs éternelles ».  
 
Heureusement, ses notes n'ont pas fini d'accompagner notre septième art, puisque Martin Léon signera la musique du prochain film d'André Forcier, Embrasse-moi comme tu m'aimes, de même que celle du prochain de Philippe Falardeau, The Bleeder.


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Le site web de Martin Léon
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

30 décembre 2016

Industrie musicale : vers le dénominateur commun

8 septembre 2016

Roger Whittaker, l'incroyable siffleur

7 juillet 2016

Le blues, de la musique pour écorchés?

4 juillet 2016

Un camion itinérant pour faire danser les passants

22 juin 2016

Michel Louvain se souvient de son ami Pierre Lalonde

11 janvier 2016

David Bowie, une légende du rock, mais surtout, un homme brillant