ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Maxime Coutié

Le 15-18

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
1819202122
23
24
252627
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 28 janvier 2016


Société

Remaniement ministériel : l'opposition dénonce le manque de vision

C'est le député péquiste et leader parlementaire Bernard Drainville qui a présenté la motion voulant que les députés s'abstiennent d'applaudir durant la période des questions à l'Assemblée nationale du Québec.
Le député péquiste et leader parlementaire Bernard Drainville     Photo : Jacques Boissinot

« Ils n'ont pas de vision économique pour créer de la richesse et de l'emploi. Le trio économique du gouvernement Couillard a été démantelé! » De passage au 15-18, Bernard Drainville, leader parlementaire du Parti québécois, critique fermement la nouvelle formation ministérielle du gouvernement Couillard.  
 
Après presque deux ans au pouvoir, le gouvernement libéral de Philippe Couillard fait peau neuve, grâce à un premier remaniement ministériel d'envergure, dont les détails ont été dévoilés jeudi au Salon rouge de l'Assemblée nationale. Le nouveau Conseil des ministres, qui doit donner un « nouvel élan vers la prospérité » du Québec, selon les termes utilisés par Philippe Couillard, comprend 28 ministres, soit deux de plus qu'auparavant. 
 
Moreau à l'Éducation, Coiteux aux Affaires municipales, Poëti au rancart | ICI.Radio-Canada.ca 

Société

Déradicalisation : la France teste un projet audacieux

Comment prévenir la radicalisation des jeunes Canadiens?
Comment prévenir la radicalisation des jeunes Canadiens?

Au moment où la France se relève difficilement des deux attentats commis sur son sol au cours de la dernière année par des islamistes radicaux, le pays s'apprête à tester une expérience unique, un centre de déradicalisation basé sur le volontariat. Frank Desoer a rencontré le sociologue Gérald Bronner, le cerveau de cette opération. 
 
« Ce ne sont pas des gens faux, irrationnels et immoraux. Ils sont psychologiquement équilibrés et pas totalement dépourvus de sens moral », explique Gérald Bronner. Contrairement aux « gens normaux » qui font des compromis moraux, les radicalisés sont des « radicaux de la moralité », ajoute-t-il. Ces gens adhèrent à une idée morale et placent toutes les autres valeurs au second plan. L'expérience qui sera testée dans le nouveau centre de déradicalisation aura pour objectif de casser la logique de l'extrémisme, sur une période de 10 mois et sur la base du volontariat.  
 
L'objectif du sociologue est de pouvoir réfléchir, avec les participants, sur le fonctionnement du cerveau et de pouvoir renforcer le « système immunitaire intellectuel des volontaires. » 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
1819202122
23
24
252627
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Le 15-18

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Balado