ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
2021
22
2324
25
26
27282930
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 22 juin 2016


Musique

Michel Louvain se souvient de son ami Pierre Lalonde

Pierre Lalonde à « Jeunesse oblige » en 1965.
Pierre Lalonde à « Jeunesse oblige » en 1965.     Photo : Radio-Canada/André Le Coz

« Il restera toujours dans ma mémoire comme un gentleman », déclare le chanteur Michel Louvain, qui vient de perdre son ami Pierre Lalonde. Les deux hommes se sont côtoyés pendant plus de 50  ans. Le chanteur de charme, qui a marqué la génération des années 1960 avec l'émission Jeunesse d'aujourd'hui, souffrait de la maladie de Parkinson. 
 
« Il nous recevait à Jeunesse d'aujourd'hui comme si on était des stars, se souvient Michel Louvain. C'était ça Pierre Lalonde. Généreux. »  
 
Une première rencontre mémorable 
Les deux jeunes chanteurs de pomme ont fait connaissance en 1959, à Saint-Jérôme, où ils faisaient de la radio. Michel Louvain s'y rendait en voiture de sport, une Jaguar. Pierre Lalonde, impressionné, l'a abordé avec gêne : « Est-ce que je peux l'essayer? » Ce fut le début d'une longue amitié.  
 
« C'est toujours un choc de perdre quelqu'un qu'on aime », s'émeut Michel Louvain.  
 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Pierre Lalonde s''est éteint. Sa vie en mot et en images

Société

L'artiste montréalais dont les vitraux ornent les églises de l'Amérique

Roger Nincheri montre la photo de son grand-père, Guido Nincheri, célèbre fabricant de vitraux montréalais d'origine italienne
Roger Nincheri montre la photo de son grand-père, Guido Nincheri, célèbre fabricant de vitraux montréalais d'origine italienne     Photo : Radio-Canada/Dominic Brassard

L'atelier du peintre et fabriquant de vitraux montréalais d'origine italienne, Guido Nincheri, sera ouvert au public cet été. Son petit-fils, Roger Nincheri, souhaite que l'oeuvre de son grand-père continue de rayonner. Guido a fabriqué 5000 vitraux, qui ornent quelque 200 églises partout en Amérique du Nord. Dominic Brassard l'a visité. 
 
Guido Nincheri est arrivé par un concours de circonstances dans l'art du vitrail, dans les années 1920, et s'est retrouvé à fabriquer les vitraux pour nul autre bâtiment que l'Assemblée nationale du Québec. Il a également décoré le Château Dufresne, « son oeuvre profane la plus impressionnante », et l'église Saint-Léon de Westmount.  
 
Le studio a été conservé dans l'état exact dans lequel il était quand il a fermé ses portes, avec tous les outils, maquettes, croquis et oeuvres de Nincheri et de ses comparses. Il s'agit du seul atelier de la sorte au Québec, explique le directeur du Musée Dufresne-Nincheri, Paul Labonne. L'espace est, bien entendu, éclairé à travers un immense vitrail conçu par Nincheri pour une paroisse qui a finalement manqué d'argent pour le payer.  
 
Le Musée Dufresne donne un accès privilégié à l'atelier de Guido Nincheri jusqu'au 22 août. Roger Nincheri organise également des visites guidées des églises décorées par son grand-père.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
2021
22
2324
25
26
27282930
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Le 15-18

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada