ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
9
10
111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Les meilleurs moments : �mission du mardi 10 mai 2016


Société

Les rapides de Lachine, lieu de fascination

Pêche dans les rapides de Lachine, 1901

Pendant longtemps, les rapides de Lachine ont constitué un obstacle pour les navigateurs et explorateurs qui s'aventuraient sur le fleuve Saint-Laurent. « Ces rapides, très tôt, fascinent et frappent l'imaginaire », raconte Jean-François Nadeau. C'est par là que de nombreux explorateurs ont cherché le passage vers la Chine. 
 
À partir de la fin du 19e siècle, malgré les rapides, obstacles à la navigation, le canal est utilisé comme voie de transports, notamment vers l'Ontario. Pourtant, de nombreux accidents surviennent puisqu'il est extrêmement difficile de naviguer sur les rapides. Le dénivelé de 13 mètres en moins de 3 km produit un courant très fort. Certaines compagnies tentent même de profiter de l'énergie engendrée par ces rapides-là pour produire de l'électricité.  
 
Big John, un héros en son genre 
 
Si plusieurs risquent leur vie en s'aventurant sur les rapides de Lachine, certains navigateurs les connaissent très bien. C'est le cas de Jean-Baptiste Canadien, aussi connu sous le nom de Big John, ou de son nom mohawk Sawatis Aiontonnis. Ce Mohawk, également capitaine de l'équipe de crosse de Kahnawake, connaît tellement bien ces eaux qu'il pilote de nombreux navires et propose même des croisières. Héros en son genre, Sawatis Aiontonnis est appelé en 1885 par l'armée britannique pour aller piloter sur les rapides du Nil, afin d'aider le général Gordon Pacha, pris au piège à Khartoum, pendant la guerre du Soudan.  
 

Société

Indépendant et encore debout : le club Le Cinoche

Club vidéo indépendant « Le Cinoche » à Montréal
Club vidéo indépendant « Le Cinoche » à Montréal     Photo : Jocelyn Lebeau

C'est un des rares clubs vidéo indépendants toujours actifs à Montréal. Jocelyn Lebeau a rencontré Luc Major, propriétaire du club Le Cinoche, ouvert depuis 8 ans sur l'avenue du Mont-Royal à Montréal. Même si les jours sont comptés pour de nombreux clubs vidéo, avec une collection de 10 000 films de répertoire, Luc Major n'a pas l'intention de fermer boutique. 
 

Société

Dieudonné, « celui qui ne fait plus rire personne »

L'humoriste français Dieudonné
L'humoriste français Dieudonné     Photo : JOEL SAGET/AFP/Getty Images

La visite de l'humoriste français controversé Dieudonné à Montréal fait beaucoup de vagues. « Dieudonné a été un excellent comique, sans doute le plus percutant de sa génération. Mais au début des années 2000, Dieudonné a commencé à dériver dans ses discours », affirme Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L'Express, en entrevue au 15-18. 
 
« On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui, et Dieudonné a décidé de rigoler avec n'importe qui : des révisionnistes, des antisémites. Ça l'a perdu », croit M. Barbier. À quelques heures de son arrivée en sol canadien, Dieudonné a été condamné, en France, à deux mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende pour le contenu de son spectacle La bête immonde. Il compte présenter son spectacle En paix à Montréal ainsi qu'à Québec et à Trois-Rivières. 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
9
10
111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Prochainement � l'�mission

Consultez le guide horaire

Derni�re baladosiffusion disponible

Le 15-18

R�seaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada