ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
234
5
6
7891011
12
13
1415161718
19
20
2122232425
26
27
282930
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 1 septembre 2015


Société

L'école doit-elle être un lieu politisé?

Des parents se portent à la défense de leur école dans Limoilou.
Des parents se portent à la défense de leur école dans Limoilou.     Photo : ICI Radio-Canada/Jonathan Lavoie

« La responsabilité comme parent est de transmettre des valeurs que l'on juge importantes. Si l'on juge que l'école publique est importante et que son financement devrait être adéquat, il n'y a aucun problème à ce qu'un parent y amène son enfant ». Les chaînes humaines formées de parents et d'enfants autour de nombreuses écoles du Québec pour dénoncer les compressions budgétaires ont beaucoup fait réagir. Certains dénoncent l'instrumentalisation des enfants à des fins politiques. Selon Xavier Brouillette, c'est la question de la transmission des valeurs qui est centrale.  
 
Le chroniqueur rappelle qu'il est important de distinguer les actions politiques, les actions syndicales et celles citoyennes. Les manifestations se sont déroulées à l'extérieur des salles de classe et en dehors des heures de cours. « Quand on entend le ministre Blais dire qu'il ne parlera pas comme ministre de l'Éducation, déjà, on devrait se dire qu'il y a un problème, parce qu'il est ministre de l'Éducation. S'il parle comme père, en quoi sa voix a-t-elle plus d'importance que la mienne ou celle d'un autre parent? [...] S'il parle comme père, dire que j'instrumentalise ma fille devient un jugement de valeur. »  

Société

Ces mots qui ne figurent pas dans le dictionnaire, mais qui sont chers aux Québécois

Deux personnes consultent un livre d'études.
Deux personnes consultent un livre d'études.     Photo : iStock

Malaisant, mordée, brunante, maganer, placoter... Même si certains de ces mots ne se trouvent pas dans les dictionnaires modernes, Guy Bertrand explique que ces régionalismes sont utiles dans notre vocabulaire, puisqu'ils comblent parfois un vide linguistique et, d'autres fois, ils reflètent une émotivité propre à chez nous! 
 
Le vieil adjectif « malaisant » n'est pas répertorié dans les dictionnaires, mais il est néanmoins très courant dans certaines régions du Québec. « Malaisant » signifie qui cause un malaise ou qui rend mal à l'aise. Dans la langue surveillée, on peut le remplacer par inconfortable, gênant, embarrassant, difficile, etc. « Mordée », quant à lui, est un mot typique de chez nous, mais qui n'a pas d'équivalent dans le français parlé en France et dans les autres pays francophones. En France, on emploie plutôt le mot « bouchée » pour désigner un morceau d'aliment que l'on se met dans la bouche. Chez nous, cependant, les mots « mordée » et « bouchée » n'ont pas les mêmes sens. Une « mordée » est un morceau de nourriture que l'on arrache avec les dents. 
 
Du côté des régionalismes dans le dictionnaire, on trouve les mots « brunante » et « maganer ». « Brunante » est un mot utilisé pour désigner le moment de la journée où les derniers rayons de soleil donnent aux objets une teinte brunâtre. Le régionalisme « maganer », contrairement à ce qu'on croit, n'est pas une création de chez nous. Ce verbe sympathique nous dit Guy Bertrand, devrait toutefois être réservé à la langue familière. 

Société

Barack Obama en Alaska : l'avenir de l'Arctique

Paysage en Alaska
Paysage en Alaska     Photo : Istock

« Depuis 40 ans, la banquise fond littéralement. » C'est pourquoi la visite du président américain Barack Obama en Alaska est un geste politique important, nous dit Joël Plouffe, spécialiste de la géopolitique de l'Arctique à l'École nationale d'administration publique (ÉNAP). Le président des États-Unis a participé hier à Anchorage, un sommet international sur le climat, où le Canada brillait par son absence. C'était la première fois qu'un président américain en fonction se rendait dans cette région. Joël Plouffe explique en quoi cette visite peut faire avancer le débat sur les changements climatiques. » 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
234
5
6
7891011
12
13
1415161718
19
20
2122232425
26
27
282930
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Le 15-18

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada