ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
78
9
1011
12
13
1415161718
19
20
21222324
25
26
27
28293031
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 9 décembre 2015


Société

Journalistes à la pige : l'affaire David Desjardins fait réagir

Le journaliste et chroniqueur David Desjardins
Le journaliste et chroniqueur David Desjardins     Photo : Photo Facebook - Elias Djemil

« Les grands groupes médiatiques abusent des journalistes depuis toujours, avec des contrats qui paient mal ». En entrevue au micro d'Annie Desrochers, Stéphane Desjardins, journaliste pigiste depuis plus de 30 ans, réagit à l'affaire David Desjardins. Le chroniqueur-vedette au journal Le Devoir et collaborateur à la radio de Radio-Canada a été remercié par le quotidien après que ce dernier ait affirmé avoir fondé une agence de marketing de contenu pour pallier ses maigres cachets de piges. 
 
Ce qui choque Stéphane Desjardins, qui donne également des formations sur l'art de vivre à la pige, c'est davantage les conditions de travail des journalistes pigistes. « Tu fais quoi avec 25 000 $ par année? C'est un vrai scandale. » Selon lui, le virage numérique n'améliore pas les choses et participe à la confusion des genres. 
 
Le cas de David Desjardins n'est pas l'exception à la règle, nous dit Stéphane Desjardins, la plupart des journalistes pigistes sont dans la même situation. « Quand c'est bien dit, bien affiché, je n'ai pas de problème avec ça. Il faut être très clair quant à la nature de vos activités. Tout est une question de dosage. » 
 
De son côté, le principal intéressé, David Desjardins, a déclaré dans une lettre d'adieu sur sa page Facebook qu'il n'avait jamais caché sa position. « Je ne me suis jamais caché. Et très franchement, cette surprise m'étonne un peu. » 
 
Quant à elle, l'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) a affirmé dans un communiqué publié sur son site Internet qu'elle croit, au-delà de l'affaire David Desjardins « qu'il est toujours possible de gagner sa vie à la pige, mais que les conditions de travail des pigistes doivent s'améliorer de toute urgence ».

Société

Se battre pour laver son honneur : l'histoire des duels à Montréal

Annie Desrochers et Jean-François Nadeau enregistrent la chronique d'histoire sur les duels à Montréal
Annie Desrochers et Jean-François Nadeau enregistrent la chronique d'histoire sur les duels à Montréal     Photo : Laurence Dompierre-Major

Il n'y a pas que dans les films de cape et d'épée que l'on peut voir des hommes laver leur honneur, en face à face, armes à la main. Ces duels mortels ont aussi existé à Montréal! L'historien Jean-François Nadeau raconte à Annie Desrochers comment cette justice mortelle était chose commune au pays.  
 
C'est probablement tout près des murs du Séminaire Saint-Sulpice à Montréal qu'a eu lieu le premier duel au Canada, en 1671, entre deux officiers du régiment de Carignan-Salières. Le duel judiciaire est une procédure pénale qui provient du Moyen-Âge. « La justice du temps laissait croire que si, pour laver votre honneur, vous tuiez votre adversaire lors d'un duel, c'est sûrement que vous étiez innocent », explique Jean-François Nadeau. Même si le duel est tombé en désuétude au fil des siècles, on en fait mention dans le Code civil du Bas-Canada jusqu'en... 1994! 
 

Se battre pour laver son honneur à Montréal? Oui, les duels ont existé au Canada. Histoire méconnue racontée par Jean-François Nadeau ▶︎ http://bit.ly/1TBtcam

Publié par Le 15-18 sur 9 décembre 2015
 

Société

Patrouille de nuit à Laval : entre crime organisé, vols et combats de chiens

La police de Laval se rend sur les lieux d'un méfait.
La police de Laval se rend sur les lieux d'un méfait.     Photo : Radio-Canada

Souvent considérée comme une ville-dortoir, la ville de Laval comporte aussi son lot de délinquants et de malfaiteurs notoires. En 2014, le Service de police de Laval a répondu à 36 220 appels concernant des actes criminels. Aucune caméra n'a pu capter le quotidien des policiers de Laval depuis plus d'une décennie. En novembre dernier, la chroniqueuse Marie-Ève Tremblay a patrouillé toute une nuit avec le lieutenant Daniel Guérin. Voyez les capsules vidéo qui illustrent les interventions variées en une seule nuit de patrouille.

Société

La Loi sur les soins en fin de vie entrera en vigueur

Aide médicale à mourir
Aide médicale à mourir

La Cour d'appel du Québec vient d'autoriser Québec de faire appel du jugement rendu concernant l'aide médicale à mourir. « On est dans un flou juridique en ce moment. On suspend le jugement de la Cour supérieure mais on ne s'est pas prononcé sur le fond. » Yves Robert, secrétaire du Collège des médecins du Québec, comprend l'enthousiasme du ministre Gaétan Barrette mais affirme, en entrevue au 15-18 que la situation n'est pas claire d'un point de vue juridique. De son côté, Paul Brunet, du Conseil pour la protection des malades, pense qu'il faudrait agir avec prudence et attendre la validation de la Cour suprême.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
78
9
1011
12
13
1415161718
19
20
21222324
25
26
27
28293031
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Le 15-18

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada