ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
7
8
91011
12
13
1415161718
19
20
21222324
25
26
27
28293031
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 8 décembre 2015


Société

Ce que cache le don Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan  annoncent la naissance de leur fille.
Mark Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan annoncent la naissance de leur fille.     Photo : Photo Facebook Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg a annoncé qu'il ferait don de 99 % de ses actions de Facebook (soit d'une valeur de 45 milliards de dollars) pour promouvoir l'égalité des enfants de la future génération. Ce geste philanthropique soulève des questions, croit Xavier Brouillette. Le don faramineux du fondateur de Facebook frappe l'imaginaire et apparaît d'emblée comme étant bénéfique, mais la situation n'est pas aussi belle qu'elle le paraît, pense le professeur de philosophie au Cégep du Vieux-Montréal.  
 
La philanthropie antique est d'abord une vertu. Étymologiquement, le terme signifie l'amour de l'humain. La philanthropie est d'abord une question de valeurs, et non d'argent, explique Xavier Brouillette. Ce qui pose problème avec ce nouveau type de philosophie, notamment en éducation, c'est la corrélation entre la diminution des capacités publiques d'entretenir un système d'éducation convenable et l'augmentation du financement du système par les fondations privées, nous dit-il. « Cela confère aux riches fondations une influence disproportionnée quant aux décisions concernant le système d'éducation. » 
 
En lisant le texte de M. Zuckerberg, on découvre le parfait bréviaire du technoscientifique convaincu, explique Xavier Brouilette. « On perçoit une foi aveugle dans le progrès et en la technologie, une éducation directement orientée vers la production d'un travailleur efficace. » Ce projet est aussi celui d'une modification substantielle du système d'éducation aux États-Unis, croit Xavier Brouillette. Après l'ouragan Katrina, plusieurs fondations privées ont financé des écoles de La Nouvelle-Orléans. Résultat : il y a presque uniquement des écoles à charte dans cette région. L'idée centrale pour ces écoles est de faire preuve d'une plus grande efficacité. « Elles intègrent donc, dans la logique de l'éducation, la logique du marché, celle-là même qui a rendu possible l'éclosion de fortunes démesurées, comme celle de Mark Zuckerberg. » 

Société

Un quartier nouveau genre à Brossard

Exemple d'un quartier « TOD »
Exemple d'un quartier « TOD »     Photo : Devimco Immobilier

« Tout ce dont un citoyen a besoin, il pourra y accéder à pied. » La Ville de Brossard lance aujourd'hui, avec le promoteur Devimco, un projet immobilier d'un milliard de dollars tout près du Quartier DIX30, à Brossard. En entrevue au 15-18, le maire de Brossard, Paul Leduc, assure que c'est un projet extraordinaire.  
 
Ce nouvel ensemble résidentiel se veut un « TOD Quartier », soit un quartier axé sur le transport (Transit oriented development). Le projet, qui doit s'étaler sur une période de 10 à 15 ans, prévoit la construction de 2000 unités d'habitation, de même que deux hôtels, des bureaux et des commerces. Les promoteurs ont bon espoir que leur annonce pourrait inciter la Caisse de dépôt et placement du Québec à faire passer le tracé d'un éventuel train près de ce développement.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Présentation du projet de TOD quartier

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
7
8
91011
12
13
1415161718
19
20
21222324
25
26
27
28293031
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Le 15-18

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada