ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18
Logo Radio-Canada

Santé

La pollution atmosphérique, nuisible à votre équilibre psychique?

Le mardi 31 mars 2015

Des nuages de smog dans le centre-ville de Montréal
Des nuages de smog dans le centre-ville de Montréal     Photo : Istock

Citadins, êtes-vous anxieux? Si vous habitez dans une grande ville, vous risquez d'avoir davantage des comportements anxieux que si vous vivez à la campagne. C'est ce que révèle une étude épidémiologique de grande envergure du British Medical Journal. Les données recueillies proviennent d'une des plus grandes cohortes au monde; plus de 70 000 infirmières américaines ont été suivies pendant de nombreuses années. 
 
Comme l'explique Michel Rochon, chroniqueur santé au Téléjournal, que la pollution urbaine soit nocive pour la santé physique, personne ne s'en étonne. Toutefois, qu'elle soit liée aux maladies mentales, cela nous surprend. Selon cette étude, les particules fines émises par les voitures déclencheraient dans notre organisme des mécanismes d'inflammation des tissus cérébraux pouvant ainsi générer des troubles mentaux.  
 
L'étude démontre que les femmes habitant de 50 à 200 mètres d'une autoroute ou d'une grande route ont davantage tendance à développer des symptômes d'anxiété, comme la peur, le désir d'évitement et la tendance à l'inquiétude. Les chercheurs demeurent prudents quant à l'interprétation des résultats de l'étude et considèrent que la question mérite d'être approfondie. 
 


EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - L'étude du British Medical Journal
Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

20 décembre 2016

Comprendre la dépendance au fentanyl

23 novembre 2016

Améliorer les repas dans les CHSLD sans injecter un sou de plus, c'est possible?

19 octobre 2016

Diminuer les risques de cancer : une responsabilité collective

10 octobre 2016

Vivre au quotidien avec la maladie mentale

19 août 2016

Le taux de survie des patients atteints de leucémie augmente

16 août 2016

Le tiers des ordonnances d'antibiotiques seraient inutiles