#2a##5j##3# #5# À qui profitera l'entente entre Québec et la Caisse de dépôt et placement? | Le 15-18 | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18
Logo Radio-Canada

Économie et affaires

À qui profitera l'entente entre Québec et la Caisse de dépôt et placement?

Le mardi 13 janvier 2015

Christian Dubé, premier vice-président pour le Québec de la Caisse de dépôt et placement du Québec
Christian Dubé, premier vice-président pour le Québec de la Caisse de dépôt et placement du Québec     Photo : ICI Radio-Canada/Louis-André Bertrand

En vertu d'une nouvelle entente, la Caisse de dépôt et placement du Québec pourra prendre en charge de grands projets d'infrastructures en partenariat avec le gouvernement québécois. Le gouvernement juge que cette nouvelle façon de faire pourrait accélérer la réalisation de grands projets et contribuer à la croissance économique du Québec. 
 
Christian Dubé, premier vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec, explique que la Caisse a déjà 10 milliards de dollars d'investis dans des projets d'infrastructures. « Nos déposants veulent plus de projets d'infrastructures en raison de leurs rendements stables », dit-il. Il ajoute « qu'aucun des projets de transport collectif n'est pas rentable ». La surveillance du processus d'appel d'offres et du choix des fournisseurs est essentielle pour contrer les dépassements de coûts, selon lui. 
 
Pour Pierre J. Hamel, professeur-chercheur à l'Institut national de recherche scientifique, « l'idée du dépassement de coûts est un faux problème », surtout à Laval, où il y a eu une erreur de cartographie. La Caisse pourra faire de l'argent en localisant une gare de train de banlieue sur un terrain vague qu'elle pourrait redévelopper, offre-t-il en exemple. Selon le professeur, ces projets pris en charge par la Caisse seront des PPP. En ce qui a trait à la pertinence de cette nouvelle entente. Il estime que « de dire que les bénéfices du rentier compensent les coûts supplémentaires pour les contribuables est un peu farfelu ».


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

23 janvier 2017

Renégociation de l'ALENA : réactions et inquiétudes

19 décembre 2016

Y a-t-il trop de restaurants à Montréal?

1 décembre 2016

Assurer la relève : tout un défi pour les commerces de proximité

30 novembre 2016

Le commerce de proximité, une histoire d'adaptation

29 novembre 2016

Commerce de proximité : miser sur l'expertise pour faire sa place

28 novembre 2016

Les commerces indépendants se portent-ils bien?