ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
1
2
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
192021
22
23
24
25
2627282930
31

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 22 janvier 2015


Société

Les armes intermédiaires à la disposition des policiers pour intervenir

un policier portant un pistolet Taser
Un policier portant un pistolet Taser     Photo : PC/Jonathan Hayward

Le coroner chargé d'enquêter sur la mort d'Alain Magloire est d'avis que le déploiement des pistolets électriques au sein du Service de police de la Ville de Montréal devrait être accéléré. Cette arme comporte toutefois certaines contraintes d'utilisation, et rien n'indique que l'itinérant abattu le 3 février 2014 serait forcément en vie aujourd'hui si les policiers avaient eu plus rapidement accès à ce type d'arme. 
 
Le pistolet électrique est l'une des armes intermédiaires auxquelles ont accès les policiers, mais il en existe d'autres comme la lampe de poche, le poivre de Cayenne, le bâton télescopique et les balles de caoutchouc. 
 
Selon le policier retraité Guy Ryan, toutes ces armes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Et ce ne sont pas tous les policiers qui peuvent les utiliser, puisqu'il leur faut d'abord suivre une formation avant d'avoir le droit de les manipuler. 
 
 
 
Les derniers instants d'Alain Magloire 

Société

Ponto, le cône orange qui veut vous faire aimer Montréal

Le cône orange est devenu un des symboles de Montréal. Du haut de son mètre et quelques, il est détesté de tous. Il incarne à lui seul tous les travers de la métropole québécoise. Décrépitude, corruption, négligence, tout ça en même temps. Mais Ponto vous fera peut-être changer d'avis... Le sympathique héros de bande dessinée incarne un cône orange qui fait souffler sur la ville un vent d'optimisme. 
 
Ponto est un cône naïf. Mais en lui donnant vie dans une bande dessinée, l'illustratrice Tania Mignacca voulait redonner à Montréal ses lettres de noblesse. 
 
« Ponto, c'est ma façon de dire aux Montréalais que Montréal est une ville qui a tout pour qu'on l'aime! », dit la jeune artiste. 
 
 
 
Ponto, c'est l'histoire d'un jeune cône orange qui réalise son rêve en décidant de quitter l'autoroute 30 pour aller vivre en ville. Là-bas, le travail ne manque pas! Les travaux d'infrastructure se multiplient, on a toujours besoin de plus de cônes! Au fil de ses aventures, Ponto découvrira la beauté de Montréal, malgré ses nombreux défauts. Avec son optimisme légendaire, il aidera à réparer les infrastructures brisées pour que la métropole retrouve son lustre d'antan. Il fera sien le slogan de sa créatrice : « Parce qu'on aime tous Montréal ». 
 
 
 
Casser la morosité 
 
« Montréal est pris d'un sentiment de morosité qu'il faut casser. La ville est belle, elle est magnifique, mais on tient cette beauté pour acquise. La ville a un patrimoine unique, superbe, mais on ne focalise l'attention que sur les aspects négatifs : les bouchons, les cônes orange, la corruption. Il y a plus que ça! » 
 
Avec son trait dynamique, ouvertement inspiré de la culture manga, Tania Mignacca nous fait voir les beautés patrimoniales de Montréal. La Place Ville-Marie, le Silo no 5, le fameux château d'eau en forme de pinte de lait, des endroits trop méconnus, aux yeux de l'artiste. 
 
Au fil de ses aventures, Ponto rencontrera des personnages loufoques, mais attachants. Il y a M. Turcot, un échangeur patient, mais vieillissant, bardé de pansements; M. Shingo, un feu de circulation à la mode qui remet les conducteurs impatients à leur place, et M. Gérald, un cône à lunettes de l'ancienne génération, une référence évidente à l'ancien maire de Montréal Gérald Tremblay. Il s'avère solitaire et aime avoir la paix... 
 
L'artiste a grandi à Laval. Son arrivée à Montréal il y a cinq ans a changé sa vie. Avec Ponto, elle a voulu faire voir aux Montréalais ce qu'ils ne voient plus. Et en extra, le petit cône vous fera sourire... en sortant du bouchon.

Société

Le règne de l'automobile se poursuit dans le Grand Montréal

La congestion routière à l'approche du pont Champlain
La congestion routière à l'approche du pont Champlain     Photo : Radio-Canada

L'utilisation de l'automobile est toujours en augmentation à Montréal, selon une enquête de l'Agence métropolitaine de transport (AMT), bien que le transport en commun fasse de plus en plus d'adeptes. Les résultats démontrent aussi une croissance de 10 % des déplacements en transport en commun lors de l'heure de pointe du matin, une croissance dont 60 % provient de l'extérieur de l'île de Montréal. Ils sont tirés d'un portrait des déplacements effectués par les résidents de la région métropolitaine de Montréal. Michel C. Auger en discute avec Nicolas Girard, PDG de l'Agence métropolitaine de transport, et avec Coralie Deny, porte-parole de l'Alliance pour le financement des transports collectifs.

Société

La revue des médias de Pasquale

Société

Clavardez avec l'équipe du 15-18

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
1
2
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
192021
22
23
24
25
2627282930
31

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Le 15-18

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada