#2a##5j##3# #5# Les formules mnémotechniques à éviter! | Le 15-18 | ICI Radio-Canada Premi�re
ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Annie Desrochers

Le 15-18
Logo Radio-Canada

Société

Les formules mnémotechniques à éviter!

Le vendredi 25 septembre 2015

Guy Bertrand
Le premier conseiller linguistique d'ICI Radio-Canada Guy Bertrand.     Photo : ICI Radio-Canada / Louis-André Bertrand

Les « si » n'aiment pas les « rais ». Combien de fois avons-nous entendu nos parents et professeurs nous répéter cette formule pour que nous la retenions? Pourtant, bien que ces moyens mnémotechniques soient intéressants, ils ne sont pas toujours vrais, explique Guy Bertrand. « Ce ne sont que des demi-vérités! » 
 
L'idée est bonne, mais pas toujours exacte, puisque ces formules ne s'appliquent pas à tous les cas. Évidemment, il n'est pas correct de dire, « Si j'aurais de l'argent, je m'achèterais une nouvelle voiture », car dans ce cas, le « si » amène une condition. En revanche, nous pouvons dire « Je me demandais s'il viendrait », puisque dans ce cas, le « si » amène une hypothèse. 
 
Le « on » exclut la personne qui parle... en fait, le pronom indéfini « on » inclut presque toujours la personne qui parle, rappelle Guy Bertrand. Dans la langue familière, le pronom « on » est souvent employé à la place du « nous ». Dans ce cas, il inclut toujours la personne qui parle. Même lorsqu'on utilise le pronom dans un sens impersonnel, le « on » inclut généralement la personne qui parle. Par exemple, dans la phrase « on ne doit pas boire de l'alcool au volant », cette règle s'applique à tous, même à la personne qui parle! 
 
Guy Bertrand termine sa chronique en déconstruisant certains mythes linguistiques comme celui de l'utilisation du trait d'union dans un nom de rue qui indique que la personne est morte ou encore la féminisation des mots en « eur ». 
 
 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

27 février 2017

Le parcours semé d'embuches d'une famille de réfugiés

27 février 2017

Se faire montrer la porte pendant son congé de maternité

24 février 2017

Une identité montréalaise plus forte que jamais

23 février 2017

Meurtre par compassion : comment comprendre les accusations

23 février 2017

Demande anticipée d'aide à mourir : doit-on relancer le débat?

22 février 2017

La brève histoire du Carnaval de Montréal