ICI Radio-Canada Première

Le 15-18

Le 15-18

En semaine de 15 h à 18 h

Michel C. Auger

Le 15-18
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
7891011
12
13
1415161718
19
20
212223
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 24 avril 2014

Consommation

Trop rares les permis de cuisine de rue?

Emmanuel Lopez, le propriétaire de ce camion, est très déçu de la décision de la Ville de ne pas renouveler son permis.
Emmanuel Lopez, le propriétaire de ce camion, est très déçu de la décision de la Ville de ne pas renouveler son permis.     Photo : Gracieuseté L'Assommoir

La bouffe de rue gagne en popularité à Montréal, mais la réglementation entourant les camions et l'octroi des permis continuent à semer la controverse. Michel C. Auger discute avec un restaurateur fâché de ne pas voir son permis renouvelé. L'arrondissement Ville-Marie, défend quant à lui son comité d'octroi des permis.  
 
Emmanuel Lopez, propriétaire de L'Assommoir et de sa version mobile, ne comprend pas la décision de la Ville de ne pas lui octroyer un permis pour la saison 2014. Après avoir investi 200 000 $ dans un camion, M. Lopez déplore amèrement la décision. « On voulait être actif dans notre communauté, on a investi beaucoup d'énergie depuis le début et on a continué le projet même si on n'était pas rentable », dit-il pour justifier son exaspération.  
 
Anyck de Repentigny, chargée de communication de l'arrondissement Ville-Marie, rappelle qu'il n'a jamais été question de droit acquis pour les restaurateurs ayant participé au projet-pilote.

Sports

L'Impact en déroute

L'Impact en déroute

Société

La rue n'est pas un hôpital

Beaucoup d'itinérants ont des problèmes de santé mentale.
Beaucoup d'itinérants ont des problèmes de santé mentale.     Photo : iStockphoto

« Je pense que ce n'est pas normal qu'en 2014 à Montréal des problèmes de santé deviennent des problèmes de sécurité publique », insiste Yves Francoeur en entrevue avec Michel C. Auger. Le président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal déplore la récente réduction des services offerts aux itinérants. 
 
M. Francoeur rapporte que les policiers reçoivent plus de 100 appels par jour reliés à l'itinérance : « je suis certain que ces déplacements [de patrouille et d'ambulanciers] coûtent plus cher que la prise en charge » par le système de santé.

Société

Le clavardage en direct

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
7891011
12
13
1415161718
19
20
212223
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le blogue de Michel C. Auger