ICI Radio-Canada Première
Logo Radio-Canada

Le blogue-notes

Défi 10km : le bilan

Publié le 18 octobre 2010, 16h45
Classique du parc Lafontaine

Eh bien, quel défi! Hier à la Classique du parc La Fontaine, où j'étais inscrite pour courir le 10 km, ma première course à vie, je ne me suis pas dégonflée en cours de route. Ouf! Les résultats sont finalement satisfaisants : j'ai terminé mon 10 km en 53 min 38 s! Pour une fille qui s'était donné comme objectif de terminer la course en 60 minutes, c'est une belle petite victoire personnelle...

La Classique :
Quelle ambiance il y avait! La foule, les autres coureurs, le beau temps qui s'est pointé le bout du nez juste au bon moment, une fébrilité dans l'air, tout cela était électrisant. Vraiment, il y a de quoi donner la piqûre même aux plus récalcitrants...

La course :
Assez rapidement, je me suis trouvé une partenaire de course, une pure inconnue, que je salue d'ailleurs, qui m'a grandement aidée à maintenir un rythme d'enfer. C'est simple : je n'avais jamais couru aussi vite! Le plus émouvant : à peine la course était-elle entamée que j'ai entendu un énorme klaxon retentir derrière moi : c'était la moto qui accompagnait le premier coureur qui nous doublait déjà d'un tour! Il faut dire que celui-là a couru à une vitesse de 20 km/h pendant 30 minutes! Son résultat? 31 min 33 s. Eh bien, vous savez ce que j'ai fait? Malgré que j'étais déjà à bout de souffle, je l'ai encouragé en criant! On peut être groupie même dans les moments les plus absurdes...

L'arrivée :
C'est au son du générique de l'émission de L'après-midi porte conseil que j'ai franchi le fil d'arrivée! Eh oui, un organisateur de l'événement et auditeur de l'émission avait tout orchestré à mon insu! Merci à vous, cher auditeur, vous ne pouvez pas savoir comme ça m'a fait chaud au coeur. La cerise sur le sundae? Toute mon équipe était là! Marie-Pier, la recherchiste, Louise-Renée, la réalisatrice, Philippe, l'agent web, et notre chère Dominique... Merci gang, j'en suis encore émue!

L'entraîneur :
Je ne le dirai jamais assez : sans Nathalie Lambert, je n'y serais jamais arrivée, en fait, je n'aurais même pas été en mesure de commencer. L'entraînement qu'elle a conçu pour cette course constituait un défi en soi, puisque je devais me préparer en seulement 6-7 semaines, la moitié du temps prévu pour ce type de préparation. Mais les consignes étaient claires et je les ai suivies à la lettre, même quand j'étais certaine que je n'y arriverais jamais! C'est dire à quel point il est primordial de suivre un plan d'entraînement conçu par un professionnel. Cet entraînement existe et il est à votre portée. Je rappelle que pour les lecteurs qui voudraient commencer par un entraînement à la marche avant de commencer la course, vous trouverez des programmes détaillés dans le livre écrit par Nathalie, Le plaisir de Bouger, vendu en librairie à 34,95 $. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de l’événement et télécharger le programme d'entraînement conçu par Jean-Yves Cloutier, l'entraîneur du marathon.
www.marathondemontreal.com/fr/entrainement/programmes_entrainement.html

La montre Polar :
La deuxième chose qui m'a permis de m'entraîner de façon réaliste et sérieuse est ma fameuse montre Polar RS300x. Grâce à ce gadget très utile, j'ai été en mesure de calculer mes résultats et de comprendre ceux-ci. C'est-à-dire que chaque fois que je sortais courir, j'avais un objectif d'entraînement clair (élaboré par Nathalie Lambert) que je programmais à ma montre. Ainsi, elle me permettait de m'entraîner de façon adéquate. Je recommande fortement cet investissement pour tout nouveau coureur qui voudrait s'initier à la marche ou la course. La mienne se détaille à environ 300 $ puisqu'elle mesure la vitesse, la distance et la fréquence cardiaque, mais il y a des montres Polar qui en font presque autant pour environ 190 $. Rendez-vous sur ce site pour trouver la montre qu'il vous faut et le détaillant Polar le plus près de chez vous.
www.polar.fi/ca-en

Le coaching nutritionnel :
Dans ce défi sportif, j'ai aussi été aidée par Catherine Naulleau, une nutritionniste spécialisée en sport de performance à ATP nutrition. Son aide m'a été précieuse pour comprendre quel type de nutrition était recommandée pour un entraînement à la course. Évidemment, comme je ne suis pas une coureuse professionnelle, le but n'était pas tant d'améliorer mes performances, mais bien de me guider vers une alimentation adéquate. En ce sens, les nutritionnistes d'ATP nutrition ont conçu un petit guide intitulé Bien manger pour mieux courir, qui est très simple à lire, à comprendre et à mettre en pratique. Je crois fermement que tout coureur, débutant ou expérimenté, devrait faire la lecture de ce petit guide d'une quinzaine de pages. Vous comprendrez les préceptes simples, mais essentiels de l'alimentation du coureur!
www.atpnutrition.com
 
Alors, comme le site du Marathon de Montréal nous le rappelle, il ne reste que 341 jours, 21 heures, 18 minutes et 20, 19, 18, secondes avant le prochain marathon le 25 septembre 2011. Je ne sais pas pour vous, mais moi j'y serai! En attendant, vous pouvez voir des photos et des vidéos de la course d'hier sur Flickr!

Photos de l'événement :
Catégories : Sports, Santé

Skype et Facebook partenaires en téléphonie

Publié le 18 octobre 2010, 12h0
Skype

Skype et Facebook ont annoncé la semaine dernière un partenariat qui permettra aux utilisateurs de chacun des services de faire le pont entre leurs données. Voici une deuxième bonne nouvelle pour Skype, qui annonçait récemment son association avec Avaya, une entreprise américaine spécialisée en téléphonie d’affaires.

La dernière version du logiciel Skype intègre déjà la recherche parmi l’ensemble de ses contacts Facebook, si ceux-ci ont décidé de partager leur identifiant Skype, bien entendu. Pour l’instant, je n’ai pas eu l’occasion de voir comment Skype allait être intégré dans l’interface de Facebook, mais à la vitesse où se produisent les changements au sein de Facebook depuis les derniers mois, cela ne devrait pas tarder.

Qu’est-ce que ça donne?
Selon les dernières statistiques, 14 % des Américains font maintenant des appels via les technologies IP, c’est-à-dire via le réseau Internet, sans passer par un service de téléphonie traditionnel. Ainsi, vous pourrez plus facilement retrouver les gens qui utilisent la technologie.

À lire :
Skype 5 launches with Facebook integration (en anglais)
Catégories : Consommation, Mobile, Internet

Défi 10 km : le dernier journal de bord

Publié le 15 octobre 2010, 16h20
http://www.radio-canada.ca/emissions/lapres-midi_porte_conseil/blogue/images/oct_2010/course_final.jpg

Dernier arrêt ce dimanche 17 octobre, terminus, tout le monde enfile ses chaussures de course pour 10 km endiablés devant une foule en délire! Chose promise chose due. Sans plus attendre, voici les conseils de nos experts pour vous préparer en vue de la course. On se voit sur la ligne de départ?

Les conseils de Nathalie Lambert, entraîneuse pour le 10 km course à pied, chroniqueuse à l'émission L'après-midi porte conseil et directrice du marketing et des communications au Club Sportif MAA.

- Quarante minutes avant la course : Tout d'abord, 5 à 7 minutes de jogging lent pour s'échauffer, suivis d'une période de 20 minutes d'étirements afin de terminer 10 minutes avant la course et prendre place sur la ligne de départ.

- L'alignement sur la ligne de départ : Se placer au centre du groupe (pas devant, mais pas à la fin non plus). Si on est loin de la ligne de départ, alors on fait démarrer son chrono seulement quand on passe la ligne pour connaître son vrai temps.

- Le départ : Les premiers 300 mètres, on peut aller un peu plus vite que sa cadence pour se sortir du gros du groupe et prendre son erre d'aller, mais attention, ce n'est pas un sprint.

- La course : On vise un rythme régulier de 5,45 à 6 min le kilomètre jusqu'au kilomètre 8. Si on voit qu'on est plus vite que 5 min 30 s/km, ralentir un peu, même on se sent bien, pour ne pas payer trop cher à la fin. Pour les deux derniers kilomètres, si on s'en sent capable, on accélère progressivement et légèrement.

- L'arrivée : À 100 m de l'arrivée, on donne ce qui reste dans les jambes et on profite du moment et des encouragements de la foule.

Bonne course!


Les conseils de Catherine Naulleau, nutritionniste du sport, ATP nutrition

- Quelques jours avant la course : Il est important de diminuer le gras (croustilles, boissons gazeuses, noix en grande quantité, alcool...) et d'augmenter l'hydratation. Un peu plus de glucides dans l'assiette seront aussi bienvenus.

- Le déjeuner : Prendre un bon déjeuner sans changer ses habitudes alimentaires. L'idéal est un déjeuner léger, qui ne contient pas trop de fibres afin de ne pas surcharger les intestins. Par exemple, un bagel au fromage à la crème avec une banane fera très bien l'affaire.

- La collation : Puisque le départ est prévu à 10 h 15, il faut prendre une petite collation vers 9 h 30, par exemple une barre énergétique au choix.

- L'hydratation : Il faut s'hydrater beaucoup avant la course. Puisqu'il fera assez frais, une hydratation aux kilomètres 4 et 8 devrait suffire.

Amusez-vous bien!
Catégories : Sports, Santé


Le magazine en ligne français Éco 89 rapporte que la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi), cet organisme qui traque les pirates du dimanche en France, a commencé à sévir.

Dans l’article « L'Hadopi expliquée aux nuls et à ceux qui piratent sans le savoir », le journaliste François Krug explique que plusieurs internautes ont commencé à recevoir des avertissements. Un petit téléchargement de film par ci, un téléchargement de série américaine par là et bientôt, paf, une amende de 1500 euros. Voici comment ça fonctionne.

Les ayants droit (maisons de production de disques, d’émissions de télévision et de films) sont de mèches avec les fournisseurs d'accès Internet et une firme d’espions du net, la Trident Media Guard, avec la bénédiction de l’Hadopi.

Vous téléchargez illégalement un des fichiers de la liste de 10 000 titres sélectionnés, et tout ce beau monde vous retrouve et vous fait parvenir un avertissement par courriel. Le deuxième avertissement est accompagné d’une lettre recommandée. Au troisième avertissement, vous pouvez recevoir une amende de 1500 euros, devoir comparaître en cour et voir votre connexion Internet suspendue pour un mois. Ça fait cher l’épisode de Mad Men.

En France, le piratage, c’est maintenant du sérieux.

Pour l’instant, au Canada, le CRTC n’a toujours pas légiféré sur le téléchargement illégal de musiques, de films et d’émissions de télévision en ligne.

À lire :
- « L'Hadopi expliquée aux nuls et à ceux qui piratent sans le savoir »
Catégorie : Consommation
Echographie

Vous cherchez le premier bébé de l’année? Ne cherchez plus! Il a probablement déjà un profil sur les réseaux sociaux, selon une étude de la firme AVG.

Le quotidien français Le monde.fr rapporte que, mondialement, plus de 81 % des bébés de moins de 2 ans sont présents sur Internet, souvent par le biais de photos sur le profil en ligne de leurs parents, dans les albums photos, sur Picassa, Flickr ou Facebook. Et plusieurs possèdent déjà leur propre courrier électronique.

En Europe et au Japon, au moins 14 % d’entre eux sont présents en ligne avant même leur naissance, puisque l’échographie est partagée en ligne par les parents. Pourquoi? Le sondage révèle que 70 % des parents considèrent que c’est la manière la plus pratique de partager leur bonheur avec la famille et les amis. Mais 18 % des parents avouent le faire parce que les autres parents le font.

Pendant ce temps, la société de logiciel antivirus AVG met en garde les parents : ce qui est mis sur Internet est souvent difficile à faire disparaître une fois en ligne. Et trop souvent, les albums photos ne sont pas protégés par un mot de passe.

À lire :
- « 74 % des bébés français sont présents sur Internet »
- « Digital birth : welcome to the online world »

Catégories