ICI Radio-Canada Première
Logo Radio-Canada

Le blogue-notes

Lutte au piratage : une drôle de subvention à la culture en France

par : Philippe Santerre
Publié le 2 novembre 2010, 17h18
Musique

Les jeunes Français de 12 à 25 ans peuvent maintenant s’offrir la Carte musique.
Il s’agit d’une carte permettant d’acheter de la musique en ligne de façon légale. La différence avec les autres cartes : la Carte musique est subventionnée par l’État.


Ainsi, si on achète une carte de 5, 10 ou 15 euros, on obtient jusqu’à 50 euros de téléchargement selon les différents forfaits, l’autre partie du montant étant payée par le gouvernement. Les principaux distributeurs légaux de musique en ligne participent. Qu’on pense à Dezzer, à la Fnac, à Amazon, à Orange ou à iTunes.

La France prévoit fournir à ce projet 5 millions d’euros par année. Premiers arrivés, premiers servis : une Carte musique par jeune citoyen. On veut ici inciter les jeunes, qui à cet âge, dit-on, forgent leurs habitudes de consommation, et ainsi contrer le piratage de musique.

Initiative intéressante contre le piratage. Mais pour la culture française? Sur la boutique iTunes de France, les chansons les plus vendues proviennent des artistes Rihanna, Shakira et Eminem, ainsi qu’un duo français incontournable (sic) : Eminem et Rihanna, avec la pièce Love the way you lie.

Mais bon, ce n’est pas mieux au Canada du côté de la diversité musicale. Les plus vendus : Ke$ha, Rihanna et Taylor Swift dominent le palmarès en ligne.

À lire :
Carte musique, une offre peu lisible et contournable

Catégories