ICI Radio-Canada Première

La tête ailleurs

La tête ailleurs rss

Le samedi et le dimanche de 17 h à 19 h 
(en rediffusion à 2 h)

Jacques Bertrand

La tête ailleurs
Logo Radio-Canada

Sports

Turk Wendell, le pire des superstitieux

Le samedi 28 septembre 2013

Turk Wendell
Turk Wendell     Photo : PC/AP/Pablo Martinez Monsivais

Le joueur de baseball Turk Wendell a développé de drôles de rituels au cours de sa carrière dans la Ligue majeure (1993-2004). Durant un match, il s'obligeait à respecter certains comportements incongrus. À sa chronique sur les hurluberlus du sport, Benoit Chartier décrit quelques-unes de ses nombreuses superstitions. 
 
Lorsque Turk Wendell lançait pour les Mets de New York, il devait absolument se brosser les dents entre chaque manche. Et quand il arrivait au monticule, il dessinait trois croix dans la terre battue. De plus, il sautait toujours par-dessus la ligne blanche entre les buts afin d'éviter d'y poser le pied. 
 
Mais Wendell est loin d'être le seul athlète superstitieux. Parmi ceux-ci, Daniel Brière, le nouveau joueur des Canadiens, a la manie de donner congé, jusqu'au prochain match, au bâton avec lequel il a marqué un ou deux buts.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 février 2014

Pourquoi mordre sa médaille olympique?

4 janvier 2014

Le combat du siècle

28 décembre 2013

Le hockey au féminin

16 novembre 2013

Le lutteur Ultimate Warrior, un hurluberlu de première

26 octobre 2013

1955 : l'émeute du Forum