ICI Radio-Canada Première

La tête ailleurs

La tête ailleurs rss

Le samedi et le dimanche de 17 h à 19 h 
(en rediffusion à 2 h)

Jacques Bertrand

La tête ailleurs
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Ce que l'histoire ne dit pas… sur le divorce

Le dimanche 16 décembre 2012

Le divorce de l'impératrice Joséphine | peinture de Frédéric-Henri Schopin (détail)
Le divorce de l'impératrice Joséphine | peinture de Frédéric-Henri Schopin (détail)

L'histoire nous bombarde de couples célèbres ou d'amants vivant des histoires d'amour épiques. Karyne Lefebvre en a assez et redonne au divorce son importance historique. 
 
Elle rappelle que, déjà, on parlait de divorce dans l'Ancien et le Nouveau Testament. Mais c'est à partir du 18e siècle qu'il a gagné en popularité, tout en demeurant une affaire d'hommes.  
 
Dès la deuxième moitié du 19e siècle, les femmes prononçaient de plus en plus le divorce. À l'époque, une divorcée célèbre de l'histoire, Caroline Norton, a encouragé le gouvernement britannique à passer une loi permettant à une femme n'ayant pas commis l'adultère de divorcer et de récupérer la garde de ses enfants. 
 
Et au Canada, le divorce a été très limité jusqu'en 1968, en raison des pressions sociales et religieuses.


EN COMPLÉMENTAUDIO - La chronique de Karyne Lefebvre

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 juin 2014

Les mots de la tête : c'est la fin

22 juin 2014

Windblown Jackie assaillie par les paparazzis

22 juin 2014

Rappelez-vous Bonsoir l'ambiance

22 juin 2014

Rappelez-vous Macadam tribus

21 juin 2014

Les mots de la tête : c'est la fin

21 juin 2014

Et tourne le globe : Manaus au Brésil