ICI Radio-Canada Première

La tête ailleurs

La tête ailleurs rss

Le samedi et le dimanche de 17 h à 19 h 
(en rediffusion à 2 h)

Jacques Bertrand

La tête ailleurs

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1
2
3
4
5
67
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
2021
22
23
24
25
26
2728
29
30
31
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 13 juillet 2013


Société

Entrevue avec Fabrice Devos : Toutes les toutes premières fois

La naissance de l'Univers, le big bang

Frédéric Laflamme s'entretient avec Fabrice Devos, l'auteur de l'ouvrage de vulgarisation scientifique Les toutes, toutes premières fois. Il nous rappelle que l'histoire du monde est parsemée de moments charnières sans lesquelles l'existence serait complètement différente.  
 
À toutes les époques, des innovations qui peuvent paraître d'abord insignifiantes se préparent à bouleverser notre vie. Par exemple, au 17e siècle, les Hollandais se prennent subitement d'une passion folle pour les bulbes de tulipe. L'obsession fait monter la valeur du produit à un point tel que les marchands inventent des moyens de l'acheter sans en avoir vraiment les moyens. C'est l'apparition des premiers instruments boursiers... et l'éclatement de la première bulle spéculative.  
 
Du big bang à l'apparition du poil, Fabrice Devos nous raconte quelques premières fois marquantes et nous incite à jeter un regard neuf sur les éléments de notre quotidien sur l'origine desquelles nous ne nous sommes jamais penchés.  

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les toutes première fois

Site internet de Frabrice Devos

Arts et culture

Derrière l'image : Les premiers humains en photo

La photo 'Boulevard du temple' par Louis Daguerre
La photo "Boulevard du temple" par Louis Daguerre

Un homme a les mains dans les poches. Un autre en face de lui est en train de cirer ses chaussures; ils n'ont pas l'air de savoir qu'ils sont en train de passer à l'histoire. Pourtant, ils apparaissent sur la première photographie représentant des êtres humains. Martine Doucet nous parle de Boulevard du Temple, photo prise par Louis Daguerre il y a 175 ans.  
 
 
En 1838, Daguerre cherche à perfectionner l'invention de son partenaire Nicéphore Niépce, le premier à avoir réussi à fixer une image sur support solide. Leurs prototypes toutefois nécessitent jusqu'à huit heures d'exposition. Lorsqu'on les utilise dans des endroits publics, les objets mouvants restent invisibles. Prises en photo, les rues de Paris apparaissent totalement vides.  
 
Cependant, Daguerre améliore le procédé pour ramener le temps d'exposition à moins de 10 minutes. Le bourgeois et l'ouvrier restent alors immobiles assez longtemps pour ne pas disparaître. Si certains historiens croient que les deux hommes étaient en fait des acteurs à la solde du pionnier de la photographie, ils n'en restent pas moins les premiers modèles de l'humanité.  

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1
2
3
4
5
67
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
2021
22
23
24
25
26
2728
29
30
31
 
 
 

Réseaux Sociaux Devenez fans