ICI Radio-Canada Première

La sphère

La sphère

Le samedi de 13 h à 14 h

Matthieu Dugal

La sphère

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 19 mars 2016


Société

Le défi de rendre Internet plus sûr pour les femmes

Les journalistes Myriam Daguzan Bernier et Lili Boisvert
Les journalistes Myriam Daguzan Bernier et Lili Boisvert     Photo : ICI Radio-Canada/Louis-André Bertrand

Depuis qu'elle anime une série sur la sexualité, Lili Boisvert reçoit une quantité énorme de messages harcelants à caractère vulgaire. La journaliste a d'ailleurs consacré un billet de blogue au harcèlement virtuel dont elle est victime et à l'impuissance de son entourage. « La fin, je ne la vois pas encore », affirme-t-elle à Matthieu Dugal. La journaliste Myriam Daguzan Bernier se joint à la discussion et aborde le thème de la pornographie féministe, qui laisse une plus grande place au poil, aux préliminaires et aux baisers langoureux. 
 
Selon elle, le problème de la pornographie traditionnelle réside dans le fait que l'on « s'habitue à ce que la fille se fasse pousser par l'homme pour avoir du sexe ». Cette offre de contenu pornographique, qui s'inscrit dans la culture du viol, est la plus pesante. « C'est dur de se battre contre ça », conclut-elle. 
 
Mme Boisvert et Daguzan Bernier dressent ensuite une liste de sites web et d'actrices liés au mouvement de la pornographie féministe pour ceux qui voudraient s'initier à ce type de pornographie plus respectueux de la femme. 
 
Les sites mentionnés en ondes : 
 
Le blogue Les 400 culs 
Le blogue sexualité du magazine GQ 
La vidéo À quoi rêvent les jeunes filles? 
Le livre The Sex Myth, de Rachel Hills (Simon & Schuster, 2015) 
Le blogue Originel, de Lili Boisvert 
La chaîne YouTube de Laci Green 
Le site Caresses magiques 
Le site This is better than porn 
Le site Je suis venu

Science et technologie

Les paysages sonores du désir

Nadia Seraiocco
La chroniqueuse Nadia Seraiocco     Photo : ICI Radio-Canada/Louis-André Bertrand

Il est maintenant possible de générer une piste sonore à partir de ses interactions sexuelles. La chroniqueuse Nadia Seraiocco explique le travail du Tokyoïte Rory Viner, un musicien qui a développé une application qui recueille des données à partir de senseurs placés sur le corps de partenaires sexuels en action. Ces données sont traitées par un algorithme qui produit une mélodie. Il est cependant plus agréable d'écouter la musique après coup que de la générer, étant donné les ennuis liés à la captation, résume notre chroniqueuse, un sourire aux lèvres. 
 

Rory Viner

Experimental Music & Art Installations

 

Science et technologie

Les références de nos chroniqueurs

Les références de Catherine Mathys 
- Les 30 personnes les plus influentes sur le web selon Time  
- Comment la plateforme de sociofinancement CircleUp utilise les données pour combattre les préjugés envers les femmes  
 
Les références de Martin Lessard 
- Budget pour le numérique au Québec : « 160 M$ pour une stratégie numérique d'avant-garde »  
- Le retour des « chatbots », à l'assaut du web  
 
Les références de Fabien Loszach 
- Bilan de SxSW et de son sommet sur le harcèlement en ligne  
- Cette année, l'une des conférences les plus courues de SxSW a été celle d'Andy Puddicombe, un ancien moine bouddhiste venu faire la promotion de la méditation... Bienvenue dans l'économie de l'attention et de méditation!

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 

Babillard

Pour laisser un message sur notre boîte vocale, composez le (514) 597-5800.

Dernière baladosiffusion disponible

La sphère

Réseaux Sociaux La sphère La sphère
Triplex