ICI Radio-Canada Première

La sphère

La sphère

Le samedi de 13 h à 14 h

Matthieu Dugal

La sphère
Logo Radio-Canada

Science et technologie

L'éveil à la trace numérique laissée derrière nous

Le samedi 13 décembre 2014

L'informatique en nuage

Le caractère privé de nos données a été au coeur de nos préoccupations en 2014. Notre sensibilité à l'égard de la sécurité s'est affirmée, de même que notre intérêt pour la préservation de l'anonymat dans nos communications sur les réseaux. De nouveaux services et des applications voient le jour afin de répondre à ces besoins. 
 
Selon Catherine Mathys, la prolifération d'applications de toutes sortes qui promettent une meilleure protection de l'identité et des données en ligne est révélatrice. Nous aimons de plus en plus que nos messages s'effacent, que notre identité ne soit pas dévoilée ou que nos communications soient chiffrées pour éviter une éventuelle interception. 
 
Popularité des messageries éphémères 
Les messageries éphémères, comme Snapchat Wickr ou Frankly chat, promettent que vos messages s'autodétruiront après un court laps de temps que vous déterminez. De nouveaux joueurs s'ajoutent régulièrement. Ils améliorent l'offre. Parmi eux, on trouve Oneone, qui se veut un Snapchat plus professionnel, et Yovo, une nouvelle application gratuite lancée en octobre. 
 
Réseaux sociaux anonymes 
Facebook a développé Rooms, qui permet de clavarder anonymement. Cela dit, les plus récentes applications s'adressent le plus souvent aux jeunes ou aux étudiants, comme After School, Unseen et, la plus populaire de toutes selon le Wall Street Journal, Yik Yak, soit une application mobile comme Twitter qui permet de publier anonymement des messages de 200 caractères. 
 
Communications chiffrées 
Une association entre le CERN et le MIT est à l'origine du logiciel ProtonMail qui encode un message en chiffres du début à la fin. L'entreprise est enregistrée en Suisse, là où les lois sur les données sont particulièrement strictes. Aucune information personnelle ne nous est demandée pour s'inscrire et nos adresses IP ne sont même pas enregistrées. Peerio de Nadim Kobeissi y ressemble beaucoup. Il est en période d'essai.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

25 février 2017

Les références de l'émission

25 février 2017

Des jeux vidéo à saveur politique

25 février 2017

Premier jeu vidéo pour Karl Tremblay des Cowboys Fringants

25 février 2017

Montréal au centre de l'industrie du jeu vidéo indépendant

18 février 2017

Les références de l'émission

18 février 2017

Montréal au coeur de la technologie financière