ICI Radio-Canada Première

La sphère

La sphère

Le samedi de 13 h à 14 h 
(en rediffusion le samedi à 22 h)

Matthieu Dugal

La sphère
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Les meilleurs moments : Émission du samedi 21 février 2015

Science et technologie

Les nouvelles de la semaine

- L'affaire Lenovo : le plus grand fabricant de PC dans le monde installait une application (Superfish injectait de la publicité tierce) sur tous ses ordinateurs Windows. 
- Piratage massif des clefs de cryptage de cartes SIM par la NSA et le GCHQ. 
Superfish : Lenovo installe des malwares dans ses PC 
 
Lenovo préinstallait un adware et un certificat de sécurité bidon sur ses PC ! 
 
Espionnage, les cartes SIM de Gemalto, piratées par la NSA... 

Science et technologie

Le blogue en 2015

Ordinateur

Les blogues des grands médias ne se portent pas très bien. Tel était le constat que posait Nathalie Collard dans les pages de La Presse récemment. Est-ce que le blogue en général se porte mal lui aussi? Matthieu Dugal en discute avec Catherine Voyer-Léger et Mario Asselin
Le blogue est-il mort? | Nathalie Collard | Médias 

Science et technologie

Les technologies produites par l'armée américaine

Image de la Defense Advanced Research Projects Agency
Image de la Defense Advanced Research Projects Agency     Photo : DARPA

La plupart des innovations technologiques américaines sont reliées, de près ou de loin, à la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), la section recherche et développement de l'armée américaine, nous dit le chroniqueur Martin Lessard.  
 
La DARPA a été à la source de plusieurs innovations comme le protocole de communication d'Internet (TCP/IP). Elle joue un rôle essentiel dans le développement technologique des Américains. La DARPA a grandement aidé les compagnies de la Silicon Valley à coup de millions. Sans les programmes de la DARPA, il n'y aurait pas eu de développements technologiques aussi rapides. Son but est de toute évidence de soutenir l'émergence et la supériorité des États-Unis en technologie. 
 
Martin Lessard nous parle de quelques projets actuels de la DARPA 
La DARPA cherche à améliorer la communication entre humain et machine. Ce programme (CwC: Communicating with Computers) veut explorer comment faire passer des idées complexes entre l'homme et la machine. La DARPA veut réussir à placer des satellites en basse orbite à partir d'avion de chasse. Elle développe le robot Atlas qui ressemble à un mélange de Robocop et de Terminator. Ce robot doit être léger et autonome pour effectuer une courte mission.

Société

Apprendre sans s'en rendre compte, et y prendre plaisir

François Bourdon
François Bourdon     Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

En conférence cette semaine, Steve Wozniak, le cofondateur d'Apple, a parlé de la ludification de l'éducation comme d'une voie d'avenir. Les experts estiment, en effet, qu'on observera de plus en plus d'activités inspirées du jeu dans les écoles au cours des prochaines années. Matthieu Dugal en discute avec un enseignant, François Bourdon, spécialiste de la question et cofondateur d'iClass. Le Mario Asselin, blogueur au Journal de Québec, spécialiste de l'éducation et des nouvelles technologies, se joint à la discussion. 
 
La ludification, du terme anglais gamification, serait-elle la solution pour permettre à de nombreux élèves de faire des apprentissages? Nos invités le croient. « La ludification vient du simple fait de vouloir motiver les jeunes », lance François Bourdon. Il s'agit d'une approche active qui a des effets jusque sur l'estime de soi. La ludification peut passer par le jeu vidéo lui-même, comme celui qui permet de maîtriser les trois dimensions en mathématique avec Minecraft, mais ses principes peuvent être appliqués aussi en classe, sans passer par un jeu.  
 
« Nous sommes devenus jaloux de l'attention que les jeunes portent aux jeux et à la motivation intrinsèque », dit Mario Asselin, qui croit que le jeu peut devenir un outil efficace. Selon lui, depuis toujours, nous croyons que le plaisir et l'apprentissage sont antinomiques, et qu'il faut souffrir pour vraiment apprendre. Une nouvelle génération d'adultes ne portera peut-être pas le même regard sur le sujet. 
 
En la vivant, en l'expérimentant en jouant, la matière s'imprime mieux dans la mémoire, explique François Bourdon, qui a conçu un cours d'histoire sur la Nouvelle-France en utilisant Minecraft. Le jeu permet des représentations concrètes, donc très efficaces pour les jeunes enfants. Pour les plus vieux, la persévérance et l'effort nécessaire pour surmonter les obstacles dans un jeu peuvent se comparer, jusqu'à un certain point, au travail et à la concentration nécessaires à l'apprentissage. 

Éducation : prêts pour l'iClasse?

Les élèves de l'iClasse comptent sans doute parmi les plus heureux du Québec. Ces enfants de 6e année de l'école Wilfrid-Bastien, dans l'arrondissement montréalais de Saint-Léonard, disposent chacun d'une tablette numérique ou d'un ordinateur portable.

 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site iClasse4 de François Bordon

Arts et culture

Des oeuvres interactives aux Rendez-vous du cinéma québécois

Les Rendez-vous du cinéma québécois 2015
Les Rendez-vous du cinéma québécois 2015     Photo : rvcq.quebeccinema.ca

Les Rendez-vous du cinéma québécois ont commencé jeudi. La liste des œuvres interactives au programme est courte, mais c'est le bon moment de voir ou de revoir certaines d'entre elles. Catherine Mathys nous en propose quelques-unes.  
 
Nous pouvons notamment faire l'expérience des œuvres de réalité virtuelle Jusqu'ici de Vincent Morisset et Strangers with Patrick Watson de Félix & Paul. 
 
Quatre autres œuvres interactives seront présentées en salle par leurs créateurs. Pour ceux qui ne sont pas à Montréal, c'est aussi l'occasion d'explorer certaines d'entre elles sur le web. 
 
The devil's toy remix 
The devil's toy remix s'inspire du Rouli-Roulant de Claude Jutra, 50 ans plus tard. Ce sont 14 réalisateurs de quatre continents différents qui se sont approprié le film et qui l'ont réinterprété à leur façon. 
 
Parrainez un enfant riche 
Lancée en 2013 par Julien Boisvert, c'est une campagne de communication parodique qui utilise les codes et l'esthétique des organisations humanitaires. 
 
24 h dans la vie d'un DJ 
Il s'agit du prolongement web du documentaire Sur la piste des DJs d'Alexandre Frénois. Nous sommes invités à plonger dans le quotidien de six DJs à travers des capsules qui racontent leurs journées.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site des Rendez-vous du cinéma Québécois

Arts et culture

L'écoute de séries en rafale, une révolution culturelle

Radio-Canada lance ICI Tou.tv
Radio-Canada lance ICI Tou.tv     Photo : Radio-Canada

« Le monde de la télévision a bien changé », lance Fabien Loszach. Aujourd'hui, la télévision américaine foisonne d'œuvres puissantes qui s'exportent mieux que jamais, mais peut-on parler encore de télévision? Ces séries sont de plus en plus écoutées sur Internet et en mode binge watching. Il s'agit d'une pratique qui consiste à regarder en rafale plusieurs épisodes d'une même série, jusqu'à en être ivre, d'où le nom binge watching, allusion au terme anglais binge drinking, beuverie. 
 
Netflix, par exemple, est un service de vidéo en ligne qui fonctionne par abonnement et, à la différence de la télévision, ne fixe pas de rendez-vous, mais lance tous les épisodes de la série en même temps. Comme House of cards, par exemple, la grande série politique produite par Netflix, dont la troisième saison sort vendredi prochain. Plusieurs se promettent de regarder la série au complet dès sa mise en ligne. 
 
Le phénomène de boulimie de séries n'est pas nouveau, il a existé avant Netflix, avec les DVD, mais aujourd'hui le phénomène provoque une véritable révolution culturelle. Cette pratique provoque un attachement très fort aux personnages qui se répercute dans nos vies quotidiennes, explique Fabien Loszach. Katherine Rosman, une chroniqueuse au New York Times, explique dans sa dernière chronique que le visionnage en rafale d'une série à deux est le nouveau « Je t'aime » : « Tu sais que tu es en couple quand ton compagnon de visionnage en rafale te dit qu'il ne va pas regarder le reste de la série sans toi et qu'il va t'attendre. » 
 
Au cours des 20 dernières années, sous la pression d'acteurs comme HBO et AMC, des séries de très bonne facture ont été créées. De nouveaux joueurs se lancent dans cette production, dont Amazon, Yahoo!, YouTube, mais aussi Snapchat, Bit Torrent (ancienne plateforme de téléchargement illégal). Selon notre chroniqueur, cela va devenir de plus en plus difficile pour les acteurs locaux de se battre contre ces géants qui investissent des millions en production et qui peuvent engager six scénaristes juste pour une série. 
 
Segment exclusif sur le web : discussion avec l'animateur et ses trois collaborateurs, Fabien Loszach, Martin Lessard et Catherine Mathys, sur l'écoute de série en rafale. 
 
Binge-watching : ces séries qui nous dévorent 
 
Love in the Time of Binge-Watching 

Économie et affaires

Apple, condamnée à l'excellence

Matthieu Dugal avec Céline Galipeau au <em>Téléjournal</em> pour sa chronique « Sous le net »
Matthieu Dugal avec Céline Galipeau au Téléjournal pour sa chronique « Sous le net »     Photo : Radio-Canada

Le cofondateur d'Apple, Steve Wozniak, était de passage à Montréal lundi soir. Il n'a pas déçu les quelque 3000 personnes qui s'étaient déplacées pour l'entendre parler de ce qui l'anime encore, près de 40 ans après avoir fondé ce qui est maintenant la plus grosse compagnie du monde pour ce qui est de sa capitalisation boursière. Cette conférence coïncide avec une période où bien des observateurs se demandent quel est l'avenir de la marque à la pomme. Dans sa chronique au Téléjournal « Sous le net », Matthieu Dugal en propose un compte rendu. 
 
Avec un record de 716 milliards de dollars de capitalisation boursière, un record de profits de 18 milliards pour le dernier trimestre de 2014 et 75 millions d'iPhone vendus, Apple trône au sommet des entreprises mondiales et est condamnée à l'excellence. Malgré cela, les ventes d'iPad vont très mal, les parts de marché étant passées de 33 % à 28 % en un an, le succès de la future iWatch est incertain, et la vente de musique en ligne sur iTunes a baissé de 15 %.  
 
Selon Steve Wozniak, Apple ne peut pas continuer à faire des profits records en ne vendant que des produits électroniques. L'automobile serait la prochaine étape de développement de l'entreprise de Cupertino. Des rumeurs laissent entendre qu'Apple achèterait le constructeur de voitures électriques de luxe, Tesla, pour 75 milliards de dollars. Apple travaillerait également à un projet secret, le projet Titan, pour créer sa propre automobile. Bien qu'elle soit conçue par Apple, conclut Mathieu Dugal, donc certainement belle et coûteuse, cette voiture sera quand même vulnérable, comme tout véhicule.  

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Dernière baladosiffusion disponible

La sphère

Réseaux Sociaux La sphère La sphère
Triplex