ICI Radio-Canada Première

La sphère

La sphère

Le samedi de 13 h à 14 h 
(en rediffusion le samedi à 22 h)

Matthieu Dugal

La sphère
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 27 septembre 2014

Arts et culture

Les adolescents et la technologie : portrait d'une génération

Annie Desrochers et Suzanne Lortie
Annie Desrochers et Suzanne Lortie     Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

Dans un grand dossier consacré à la génération numérique, le magazine web Planète F brosse un portrait des jeunes d'aujourd'hui et de leurs différentes utilisations des nouvelles technologies. C'est la journaliste Annie Desrochers qui a piloté de dossier. Elle trace le portrait de ces jeunes très connectés, certes, mais pas toujours aussi compétents qu'on pourrait le croire. 
 
De son côté, la professeure Suzanne Lortie s'intéresse à l'importance de YouTube pour les jeunes adolescents. Pour eux, « Google, c'est le réflexe des parents ». Matthieu Dugal tente avec elles de brosser un portrait de la jeune génération et de son rapport aux technologies.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le cybermagazine Planète F

Arts et culture

Les trois compétences du 21e siècle

Une adolescente utilise un iPad fourni par son école.
Une adolescente utilise un iPad fourni par son école.     Photo : PC/AP/Scott Roberson

À l'ère numérique, de nouvelles exigences apparaissent dans le domaine de l'éducation et de l'emploi. Au cours des dernières années, plusieurs technologies vont tellement changer la société que des compétences particulières seront requises, demain, pour se débrouiller dans la société. Y aurait-il des compétences qui devraient être enseignées dans les écoles du 21e siècle? 
 
Compétence 1 : savoir poser des questions 
À l'école d'aujourd'hui, on nous apprend à donner la bonne réponse à une question. Demain, avec un ordinateur, qui dans 10 ans sera théoriquement 32 fois plus puissant, il faudra savoir poser la bonne question pour avoir une réponse. Savoir bien formuler une requête cohérente sera très important. 
 
Compétence 2 : être multidisciplinaire 
Il faudra avoir des compétences interdisciplinaires ou pluridisciplinaires. L'idée est que nous devons réussir à transférer nos connaissances d'un domaine à l'autre, d'un contexte à l'autre, tout au long de notre vie, au-delà du débat sur cette notion de compétences transversales versus connaissance. L'école de demain devra enseigner des compétences transversales. 
 
Compétence 3 : savoir collaborer en réseau 
Le développement exponentiel des réseaux sociaux dans la dernière décennie nous a montré que nous sommes dans un monde hyperconnecté. Il faut savoir collaborer, communiquer et avoir des compétences reliées aux technologies de l'information et des communications (TIC). Il faudra apprendre à cocréer et à collaborer dans un environnement toujours changeant. 
 
Les compétences du 21e siècle comprennent des connaissances, mais aussi des savoir-faire et des savoir-être. 

Arts et culture

Un jeu vidéo en appui à l'enseignement

Shawn Young
Shawn Young     Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

Enseignant de physique au secondaire, Shawn Young, qui a grandi avec les jeux vidéo, a eu l'idée de créer une plateforme de jeu qui servirait de complément à son enseignement. Rapidement, d'autres enseignants ont montré de l'intérêt pour l'expérience, et Shawn Young a décidé d'améliorer son jeu, Classcraft. 
 
Le succès a été très rapide : le jeu de rôle éducatif est maintenant utilisé dans une cinquantaine de pays, et plusieurs nouveautés sont à venir pour Classcraft. Matthieu Dugal en discute avec l'enseignant. 
 
 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site de Classcraft

Arts et culture

L'éducation en ligne

Des étudiants universitaires manitobains (archives).
Des étudiants universitaires manitobains (archives).     Photo : Radio-Canada

Des cours universitaires en ligne ouverts à tous 
Après les MOOC, place aux SPOC. Mis au point au Canada par l'Université du Manitoba en 2008, les MOOC (en anglais : massive open online courses ou cours en ligne ouverts à tous) ont pris leur envol quand certaines universités, comme Harvard, les ont offerts. On a cru que cela allait révolutionner l'enseignement supérieur. Il y a eu beaucoup d'inscriptions, mais seulement 5 % des participants à ce type de cours valident leur formation.  
 
Et c'est là qu'entrent en scène les SPOC (pour small private online courses). Les cours demeurent gratuits et sont donnés sur Internet, mais on en restreint l'accès avec un certificat au terme de la formation. Le MOOC relève plus du marketing : on veut atteindre le plus de gens possible. Les SPOC misent sur la qualité de l'enseignement et, surtout, sur la diplomation. Les deux modèles peuvent très bien coexister, puisqu'ils sont complémentaires. 
 
Les détails >> 
 
Un conseiller en orientation ludique et mobile 
Academos a inauguré officiellement, cette semaine, un réseau social mobile d'orientation scolaire et professionnelle pour les Québécois de 14 à 30 ans. Une sorte de LinkedIn pour les jeunes, mais en beaucoup plus ludique, en plus coloré, avec un design graphique beaucoup plus attirant pour la tranche d'âge visée.  
 
Academos répond à un problème criant : celui du décrochage scolaire. Quarante pour cent des élèves du secondaire décrochent parce qu'ils n'ont pas de but professionnel; le tiers des cégépiens décrochent sans avoir obtenu de diplôme. Academos donne accès à 2600 mentors sur le marché du travail, qui sont là pour parler de leur expérience avec les jeunes. 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Dernière baladosiffusion disponible

La sphère

Réseaux Sociaux La sphère La sphère