ICI Radio-Canada Première

La sphère

La sphère

Le samedi de 13 h à 14 h

Matthieu Dugal

La sphère
Logo Radio-Canada

Science et technologie

Internet sans fil partout sur la planète d'ici cinq ans

Le samedi 6 juin 2015

Matthieu Dugal avec Céline Galipeau au <em>Téléjournal</em> pour sa chronique « Sous le net »
Matthieu Dugal avec Céline Galipeau au Téléjournal pour sa chronique « Sous le net »     Photo : Radio-Canada

Depuis ses débuts il y a 25 ans, le web a toujours été une affaire de pays riches. Mais ce ne sera bientôt plus le cas, puisque les citoyens des pays émergents vont bientôt y avoir accès plus facilement. Dans sa chronique « Sous le net », Matthieu Dugal présente l'ouverture des marchés de ces pays comme une véritable révolution : « D'ici deux ans, c'est un milliard de plus d'internautes qui vont se brancher, soit 30 % du marché actuel. » 
 
La grande majorité des gens se brancheront sur des appareils mobiles, et l'accès à Internet sera possible grâce à de nouveaux réseaux sans fil. Actuellement, le sans fil est surtout utilisé à partir d'émetteurs au bout de la chaîne des réseaux reliés par câble. Internet est constitué de 275 câbles sous-marins reliés à des centres de données, répartis partout sur la planète. 
 
La manière de faire transiter le signal va bientôt changer. L'installation de réseaux reliés par fil étant coûteuse, plusieurs pays émergents ne possèdent pas ces infrastructures. De grands conglomérats se préparent donc à distribuer le signal par les airs. 
 
Facebook se prépare à lancer des centaines de drones reliés entre eux par laser et avec lesquels nous pourrons communiquer directement. Ils fonctionneront à l'énergie solaire et seront autonomes pendant des mois. Le pari de Google est la technologie des ballons en haute altitude, qui se positionneront adéquatement selon les vents. C'est le projet Loon
 
Il y a aussi le conglomérat O3B, dont fait partie Google, qui veut mettre en service des dizaines de satellites en orbite. OneWeb prépare de son côté le lancement de 650 petits satellites, tout comme le projet SpaceX d'Elon Musk, le grand patron des voitures Tesla, avec son armée de 4000 satellites. 
 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

25 février 2017

Les références de l'émission

25 février 2017

Des jeux vidéo à saveur politique

25 février 2017

Premier jeu vidéo pour Karl Tremblay des Cowboys Fringants

25 février 2017

Montréal au centre de l'industrie du jeu vidéo indépendant

18 février 2017

Les références de l'émission

18 février 2017

Montréal au coeur de la technologie financière