ICI Radio-Canada Première

La sphère

La sphère

Le samedi de 13 h à 14 h 
(en rediffusion le samedi à 22 h)

Matthieu Dugal

La sphère
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 2 mai 2015

Science et technologie

Facebook en sait plus sur vous que vous pensez

.
Facebook     Photo : Reuters/Dado Ruvic

Le troisième épisode du webdocumentaire Traque interdite est consacré aux traces que nous laissons derrière nous lorsque nous sommes sur Facebook. « Quelques "J'aime" sur Facebook n'en disent pas beaucoup sur vous, n'est-ce pas? Faux », nous dit la présentation de l'épisode intitulé Paye ton « J'aime ». C'est le sujet de discussion de ce segment exclusif sur le web de notre émission. 
 
Fabien Loszach est un professionnel du marketing et de la publicité, et de son point de vue, Facebook est un outil de traçage très performant. Pour Martin Lessard, Facebook n'est en rien un système de lecteur objectif de l'état réel d'un individu : « C'est une construction consciente ou semi-consciente de son image à partir des outils numériques. » Catherine Mathys cite une étude de l'Université de Stanford au sujet de la corrélation entre les « J'aime » et notre personnalité. Il semblerait que Facebook en connaît plus sur nous que notre propre conjoint. 
 

Science et technologie

Snapchat : le médium, c'est l'oubli

Le logo de snapchat, la figure de proue du web éphémère
Le logo de snapchat, la figure de proue du web éphémère     Photo : Snapchat

Dans la classique série Mission impossible, l'agent secret se faisait convoquer dans un lieu public, il y écoutait une bande magnétique ultrasecrète qui lui donnait la mission, et le message s'autodétruisait dans les secondes suivantes. La destruction du message, c'est la base du secret. Cinquante ans après le lancement du premier épisode de Mission impossible, des jeunes Californiens de Stanford ont créé une application mobile qui se spécialise dans la messagerie éphémère avec des messages qui s'autodétruisent. Ça s'appelle Snapchat et ça connaît un succès fulgurant. 
 
Snapchat est passé de 30 millions d'utilisateurs actifs, il y a deux ans, à près de 200 millions, aujourd'hui. L'application a dépassé Instagram et Tumblr pour la plus forte croissance. Il s'échange sur Snapchat plus de 700 millions de photos et de messages par jour. Facebook a essayé de racheter l'application l'année dernière pour 3 milliards de dollars, mais l'offre a été refusée. Aujourd'hui, Snapchat est estimée à 15 milliards de dollars.  
 
La moitié des utilisateurs ont entre 13 et 17 ans. Le fondateur de Snapchat, Evan Spiegel, est âgé de seulement 24 ans. Facebook rejoint les trentenaires, les parents et même les grands-parents. C'est un réseau policé où les abonnés sont en permanence dans la gestion de leur identité numérique. Ils sont dans ce que l'auteure Christine Rosen appelle « l'ego casting », c'est-à-dire la production et la mise en scène de soi. Sur Facebook, tout est réfléchi, on choisit soigneusement ce qu'on publie, les photos avantageuses, les textes, les articles, etc. 
 
Snapchat, c'est l'anti-Facebook. C'est l'endroit où vous pouvez vraiment être vous-même. C'est un réseau social où vous pouvez dire et poster n'importe quoi, sans avoir peur que vos amis vous jugent ou que ça reste archivé quelque part. Bref, Snapchat, c'est libérateur, ça libère du poids du surmoi.

Science et technologie

Nouvelles lois sur la surveillance en France, même combat

Des images du mouvement Ni pigeons, ni espions
Des images du mouvement Ni pigeons, ni espions     Photo : ni-pigeons-ni-espions.fr

La nouvelle loi sur le renseignement en France donne lieu à une mobilisation massive des acteurs du numérique, alors qu'au Canada, la contestation du projet de loi C-51 sur la surveillance est timide. 
 
Nouvelle loi sur le renseignement en France 
Le 5 mai, la France devrait adopter une nouvelle loi sur le renseignement, contre laquelle se mobilisent de nombreux acteurs du numérique. Matthieu Dugal joint à Paris Tristan Nitot, qui est à l'origine de l'initiative « Ni pigeons, ni espions », une campagne collective contre la surveillance généralisée d'Internet. 
 
Le projet de loi C-51 sur la surveillance au Canada 
Le Canada devrait lui aussi adopter bientôt une nouvelle loi qui augmente les pouvoirs de surveillance des services de renseignement. Pourtant, les mobilisations contre le projet de loi C-51 sont plutôt timides. Benoit Gagnon, chroniqueur spécialisé en sécurité, revient sur les conséquences de ce projet de loi. 
" Ni pigeons, ni espions ", les acteurs du numérique mobilisés contre la loi sur le renseignement 
 
Pourquoi la surveillance globale d'Internet ne pourra jamais empêcher le terrorisme ? 

Science et technologie

Consommer et produire sa propre électricité

Elon Musk présente la pile Powerwall
Elon Musk présente la pile Powerwall     Photo : teslamotors.com/powerwall

Le PDG de Tesla Motors, Elon Musk, a dévoilé un produit innovateur : les Powerwalls, des piles pour alimenter les maisons en électricité. Ce sont des piles de lithium-ion qui peuvent emmagasiner de l'électricité à partir de panneaux solaires le jour et servir à fournir de l'électricité la nuit. 
 
Jusqu'à maintenant, Tesla s'est imposée comme le chef de file dans la fabrication d'automobiles électriques, un domaine où la compagnie a changé la donne ces dernières années. Grâce à ce nouveau produit, Tesla pourrait faire de même avec la production domestique d'électricité. La révolution que propose Elon Musk est de donner la possibilité à chaque maison de devenir une minicentrale. 
How Elon Musk thinks his Tesla battery pack will reinvent the way we make and use energy | Toronto Star 

Arts et culture

Outerminds et PewDiePie : petit jeu indépendant deviendra grand

Sylvain Savard et Guiz de Pessemier
Sylvain Savard et Guiz de Pessemier     Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

La compagnie indépendante de jeux vidéo Outerminds venait à peine d'être lancée lorsqu'elle a attiré l'attention du YouTuber le plus suivi au monde, PewDiePie. Maintenant, la boîte montréalaise de cinq personnes développe avec la star un jeu vidéo autour de lui, intitulé PewDiePie: Legend of the Brofist. Matthieu Dugal reçoit Sylvain Savard, cofondateur de l'entreprise, et Guiz de Pessemier, gestionnaire de la communauté Oterminds. 

Avec Tadpole Tap, manger des mouches n'aura jamais été aussi savoureux

Le studio montréalais Outerminds lance aujourd'hui Tadpole Tap, un jeu dans lequel vous incarnez un têtard qui doit fuir les piranhas qui sont à ses trousses. Alors que le jeu était déjà offert dans l'App Store et le Play Store au Canada, Tadpole Tap a officiellement traversé nos frontières ce matin pour atteindre le marché international.

 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site de Outerminds

Arts et culture

La boutique des intangibles

La boutique sur Internet du Walker Art Center de Minneapolis
La boutique sur Internet du Walker Art Center de Minneapolis     Photo : shop.walkerart.org

Un musée américain a trouvé une façon originale de réinventer la boutique muséale : il vend des oeuvres intangibles. Depuis un mois, le site du Walker Art Center de Minneapolis offre les objets habituels des boutiques de musées, mais aussi des oeuvres éphémères : des messages de boîte vocale créés par des artistes, des sonneries de téléphone conçues par des musiciens, des oeuvres de photographes qui disparaissent après 10 secondes, etc.  
 
Les boutiques de musée sont souvent un moyen de financement pour les musées. C'est le cas ici aussi, mais c'est également l'occasion d'explorer la valeur de l'éphémère. Les expositions d'un musée sont elles-mêmes des installations éphémères : nous payons pour voir une sélection d'oeuvres ou des performances qui ont une durée limitée. L'idée de la boutique intangible est de poursuivre cette réflexion en recréant cette qualité éphémère de l'art en ligne tout en se questionnant sur notre façon d'attribuer une valeur à l'art qu'on ne peut pas toucher.  
 
Quel âge avez-vous? 
Votre apparence trahit-elle votre âge? C'est ce qu'un nouveau site de Microsoft va pouvoir révéler. Deux ingénieurs sont en train de travailler sur une nouvelle interface de programmation de reconnaissance faciale. Ils en ont fait un petit jeu. Ce qui n'était au départ qu'une simple expérience a finalement attiré des dizaines de milliers de personnes qui se sont ruées pour en faire l'essai. À partir d'une photo, le site devine l'âge de la personne. C'est loin d'être parfait : la machine a donné 13 ans à Catherine Mathys, 34 à Fabien Loszach, 39 à Matthieu Dugal et 42 à Martin Lessard.

Science et technologie

La guerre entre Facebook et YouTube pour le partage de vidéos

La nouvelle guerre entre Facebook et YouTube, une guerre de vidéos
La nouvelle guerre entre Facebook et YouTube, une guerre de vidéos     Photo : Radio-Canada

Dans la chronique « Sous le net » au Téléjournal, Matthieu Dugal explique les tenants et aboutissants de la nouvelle guerre entre Facebook et YouTube, une guerre de vidéos. 
 
Le partage de photos et de vidéos sur des appareils mobiles génère beaucoup d'interactions. Avec son milliard d'utilisateurs et ses 4 milliards de revenus publicitaires, depuis 10 ans maintenant, YouTube a dominé la publication et le partage de vidéos sur Internet. 
 
Facebook veut devenir un site de publication et de partage de vidéos, sans intermédiaire. Cet important réseau social va changer ses configurations pour qu'il soit possible de créer une vidéo à partir du site. Les vidéos ainsi créées auront des privilèges de visibilité dans le fil d'actualité. Va-t-on se retrouver avec un « FaceTube »? Matthieu Dugal pose la question. 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

La sphère

Réseaux Sociaux La sphère La sphère
Triplex