ICI Radio-Canada Première

La sphère

La sphère

Le samedi de 13 h à 14 h 
(en rediffusion le samedi à 22 h)

Matthieu Dugal

La sphère
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 30 janvier 2016

Science et technologie

Les nouvelles de la semaine

Dominique Anglade, ministre de l'Économie
Dominique Anglade, ministre de l'Économie     Photo : ICI Radio-Canada

- Québec se dote d'une ministre responsable de la Stratégie numérique (Nouvelle de Catherine Mathys) 
 
À lire aussi sur ce sujet : L'indice du commerce électronique au Québec 
 
- Montréal nommée comme « French Tech Hub » par la France (Nouvelle de Martin Lessard) 
 
- Twitter secoué par une vague de départs (Nouvelle de Fabien Loszach)

Science et technologie

L'Europe établit des règles pour la protection des données personnelles

Les drapeaux de l'Union européenne ornent les devants du Parlement européen à Bruxelles
Les drapeaux de l'Union européenne ornent les devants du Parlement européen à Bruxelles     Photo : iStock

Le Parlement européen doit approuver, dans les semaines à venir, un nouveau règlement concernant, notamment, le droit à l'oubli et le consentement parental quant à l'utilisation des réseaux sociaux. Comme l'explique le journaliste belge Olivier Hanrion à Matthieu Dugal, les tribunaux européens ont récemment rendu des jugements qui allaient dans ce sens. 
 
À lire pour en savoir plus : 
 
- Numérama présente les 209 pages du règlement européen sur les données personnelles 
 
- « Les moins de 16 ans interdits de Facebook sans accord des parents », un article de Rue89 

Science et technologie

Effacer son passé numérique, mais pas à tout prix

Christian Leblanc, avocat associé chez Fasken Martineau
Christian Leblanc, avocat associé chez Fasken Martineau     Photo : Radio-Canada / Philippe Couture

Au Canada comme en Europe, des organismes et des individus réclament ce que l'on appelle « le droit à l'oubli », donc le pouvoir de supprimer des bévues du passé diffusées sur le web. Pendant que Twitter nous annonce qu'il va restaurer, au nom de la « transparence », l'accès aux tweets effacés d'hommes politiques dans une trentaine de pays, notre invité maître Christian Leblanc explique qu'il faut considérer la notion d'intérêt public avant d'instaurer le droit à l'oubli ou au déréférencement. 
 
« Il faut être vigilant, pense cet avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle. Des informations pertinentes, essentielles à l'information publique, ou des archives que l'histoire devrait prendre en compte pourraient passer à la trappe via un nouveau règlement de protection des données personnelles. Si le Canada mettait en place un règlement de ce genre, il faudrait instaurer de nombreuses balises. Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. » 
 
À lire : 
 
- « Effacer son passé numérique... le droit à l'oubli est-il possible? », un article du Journal du Barreau du Québec

Science et technologie

Bientôt des données stockées dans l'ADN des plantes?

L'ADN des plantes : un monde de possibilités
L'ADN des plantes : un monde de possibilités     Photo : iStock

Des chercheurs sont en train de tester l'ADN comme support de mémoire à très long terme, annonce notre chroniqueur Martin Lessard. Ils ont réussi à encoder correctement un message dans l'ADN du tabac, ce qui laisse présager qu'un jour peut-être, on pourrait stocker le contenu mondial de Wikipédia ou toute la musique de Beethoven dans l'ADN des feuilles d'une seule plante! 
 
À lire : 
- Le Daily Mail (en anglais) explique en détail le technologie de stockage dans l'ADN.

Science et technologie

L'impression 3D à la rescousse de l'art perdu

Une oeuvre de Morehshin Allahyari faisant partie de la série Material Speculation.
Eagle King, oeuvre de Morehshin Allahyari faisant partie de la série Material Speculation.     Photo : Morehshin Allahyari

Avec le projet Material Speculation, l'artiste Morehshin Allahyari propose de prendre la technologie de l'impression 3D et de l'utiliser comme une forme de documentation mais aussi de résistance. Non seulement elle recrée certains artéfacts disparus en 3D, mais elle inclut également une clé USB et une carte mémoire à l'intérieur des objets 3D, comme des capsules temporelles. Si jamais l'objet 3D est à nouveau détruit, il contient toutes les informations, les recherches, les images, les références pour le reconstruire. 
 
À lire :  
- Compte-rendu du travail de Morehsin Allahyari sur le site de Trinity Square Video 
 
Notre collaboratrice Catherine Mathys évoque aussi une bédéiste remarquée  
cette semaine au festival d'Angoulême. Marietta Ren a inventé la bande défilée, une oeuvre à mi-chemin entre la bande dessinée et le dessin animé, réalisée en collaboration avec les équipes des Nouvelles écritures et du transmédia de France Télévisions. 
 
Consultez le travail de Marietta Ren par ici.

Arts et culture

Le virus informatique comme source d'inspiration artistique

Joseph Nechvatal posant près de l'une de ses oeuvres.
Joseph Nechvatal posant près de l'une de ses oeuvres.     Photo : Art Laboratory Berlin

On connaît déjà le « glitch art », une forme d'art qui exploite les erreurs informatiques dans un fichier pour en faire des photos ou vidéos. Voici maintenant venir l'art viral, ou l'art d'insérer des virus dans ses œuvres. Nadia Serraioco détaille le travail d'un pionner du genre, le philosophe et musicien noise Joseph Nechvatal. 
 
Sa plus récente exposition à Berlin, bOdy pandemOnium : Immersion into Noise, présentait une rétrospective de ses oeuvres mélangeant des images de corps virtuels issus de films porno, à peine déchiffrables au travers des glitchs que les virus font subir à la trame vidéo. 
 
 
 
À consulter : 
- De nombreuses oeuvres d'art viral dans un catalogue en ligne.

Science et technologie

Marketing en ligne : les internautes ne veulent plus interagir avec les marques

Les marques populaires échouent au jeu des réseaux sociaux.
Les marques populaires échouent au jeu des réseaux sociaux.     Photo : iStock

On a longtemps cru que le consommateur désirait discuter avec ses marques favorites et qu'allait naître de ce comportement une nouvelle ère de la publicité : le marketing relationnel. Il n'y avait hélas là qu'utopie, explique notre collaborateur Fabien Loszach. 
 
Les abonnés Twitter des plus grandes marques canadiennes composent moins de 1 % de leurs consommateurs, apprenait-on cette semaine par Mark Ritson, de l'École de commerce de Melbourne.  
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
 
 
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

La sphère

Réseaux Sociaux La sphère La sphère
Triplex