ICI Radio-Canada Première

La prochaine aventure

La prochaine aventure

Samedi 7 janvier, de 14 h à 16 h

Jean-Luc Brassard

La prochaine aventure
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 7 janvier 2017

Sports

Charles Tisseyre : prendre sa revanche sur la montagne

Le journaliste Charles Tisseyre raconte sa relation tumultueuse avec la montagne.
Le journaliste Charles Tisseyre raconte sa relation tumultueuse avec la montagne.     Photo : Julien Lamoureux

Ce qui a commencé par le tournage d'un reportage racontant l'ascension du mont Mera, au Népal, s'est terminé par un duel personnel contre la montagne pour Charles Tisseyre, duel qu'il a mis un an à gagner. Souffrant d'apnée du sommeil, l'animateur et journaliste a été contraint à l'abandon lors de la première manche, en 2008 : « [Les docteurs] m'ont donné l'ordre de redescendre, et ça a été très difficile pour moi. » 
 
« Le jour, je me sentais très bien, mais la nuit, je désaturais. Le taux d'oxygène dans mon sang descendait à des niveaux vraiment dangereux », relate-t-il. Après son retour au Canada, il a consulté le Dr Pierre Mayer, spécialiste du sommeil, qui lui a confirmé qu'il avait bien fait d'abandonner; autrement, il aurait fort bien pu perdre la vie. 
 
Persévérance 
Ce constat n'a pas consolé Charles Tisseyre, encore amer de n'avoir pu compléter l'ascension du sommet de 6 400 m. « Je m'étais tellement préparé. » 
 
Il a pris sa revanche en 2009 grâce à une expédition organisée par le Centre jeunesse de Montréal. « Je me suis rendu jusqu'au sommet [de l'Acotango, en Amérique du Sud] et ça a été un moment de catharsis, une apothéose que j'ai ressentie physiquement. [...] Je venais de conquérir deux sommets : le mont Mera – ma revanche sur la montagne – et l'Acotango. » Ce volcan atteint une altitude de 6 040 m. 
 
Un tournage bien spécial 
Le reportage de Découverte au mont Mera portait sur la remise en forme de baby-boomers afin de limiter les effets du syndrome métabolique, « c'est-à-dire ce qui arrive aux humains sédentaires et vieillissants ». Ce syndrome se caractérise souvent par des maladies cardiaques ou du diabète. « Sauf que l'exercice peut renverser la vapeur. On voulait raconter ça de façon spectaculaire pour frapper l'imaginaire des gens », résume l'animateur.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Découverte : Des baby-boomers à l’assaut du mont Mera
HYPERLIEN - L’émission Découverte, animée par Charles Tisseyre
HYPERLIEN - Projet Mera

Sports

En montagne, la tragédie guette les aventuriers et leurs proches

Justine Granger et Ingrid Sirois ont toutes deux perdu un proche dans une avalanche.
Justine Granger et Ingrid Sirois ont toutes deux perdu un proche dans une avalanche.     Photo : Julien Lamoureux

Même si elles ont toutes deux perdu un proche parti en expédition, Justine Granger et Ingrid Sirois sont catégoriques : il aurait été impensable pour elles de demander à un aventurier dans l'âme de prendre sa retraite. Au contraire, « il faut accepter qu'on les aime et qu'on les choisit parce qu'ils sont comme ça », estime la première. « Je l'aimais parce qu'il était intense et qu'il ne faisait pas les choses à moitié », ajoute la seconde. 
 
Le cardiologue Dominique Ouimet, ex-conjoint puis très bon ami de Justine, est mort lorsqu'une avalanche a ravagé le camp de base où se trouvait son équipe lors d'une expédition d'alpinisme au Manaslu. Le skieur Jean-Philippe Auclair a aussi péri lors d'une avalanche, pendant un tournage au mont San Lorenzo, au Chili.  
 
Déni 
L'alpinisme et le ski ne sont pas des sports aussi sécuritaires que la natation ou le jogging. Malgré tout, aucune des deux invitées ne s'imaginait qu'une telle tragédie pourrait leur arriver. « Il était à la recherche d'activités intenses, mais ce n'était pas un casse-cou. C'était peut-être du déni, mais [la possibilité d'un drame] ne me trottait pas dans la tête », explique Justine Granger.  
 
Acceptation 
Léo, le fils d'Ingrid Sirois et de Jean-Philippe Auclair, n'avait que quatre mois lorsque ce dernier est parti en direction du Chili. Cette dernière croyait que le deuil se serait mieux fait sans enfant. « Pourtant, les gens autour de moi me disaient : “Léo va être ta force” », raconte-t-elle. Deux ans plus tard, elle constate que c'était vrai : son fils l'aide à sourire et à continuer à avancer en plus d'être le prolongement de l'être qu'elle a perdu. 
 
Apprentissage 
Tout n'est pas noir. « Il y a un legs et des apprentissages [laissés par Jean-Philippe]. Ça fait mal, la douleur est encore là, mais ta perspective change. » Ingrid Sirois a appris à ne pas s'en faire avec les petits stress du quotidien et à aimer dix fois plus intensément ce qu'elle fait et les gens qui l'entourent. Dans le cas de Justine, la vie continue, avec au moins un petit réconfort : celui de savoir que Dominique Ouimet est mort en faisant ce qu'il aimait.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Une vidéo en hommage à JP Auclair

Sports

Des comptes Instagram pour s'extirper de la routine

Sébastien Toutant aux Jeux olympiques de Sotchi
Sébastien Toutant aux Jeux olympiques de Sotchi     Photo : Sergei Grits

Les réseaux sociaux changent la perception du public des sports d'aventure en facilitant le partage d'images des coins les plus reculés et sauvages de la planète. Le journaliste Alexandre Gascon présente à ceux qui ont soif de découverte quelques comptes Instagram à suivre. 
 
Le skieur français Sam Favret, qui a travaillé deux ans sur Backyard Projects, ce qui l'a fait voyager de Chamonix à l'Alaska; 
Le planchiste québécois Sébastien Toutant, alias Seb Toots, qui a réalisé de belles cartes postales de Montréal en décembre dernier et en 2012
L'aventurière et cinéaste Caroline Côté (sur Facebook et sur Instagram), une athlète bien de chez nous qui a l'oeil pour la réalisation;  
Des vedettes des réseaux sociaux comme Jay Kolsch, Alex Strohl, Callum Snape, Katie Goldie, Benjamin Rochette, Jimmy Chin et Chris Burkard
Des comptes officiels, comme ceux de la World Surf League, du magazine Alpinist et de National Geographic
 
Ci-dessous, la vidéo de Sébastien Toutant tournée à Montréal et publiée en décembre 2016. 
 

Sports

Apprenez-en plus sur les invités de La prochaine aventure

L'animateur de La prochaine aventure, le champion olympique Jean-Luc Brassard.
L'animateur de La prochaine aventure, le champion olympique Jean-Luc Brassard.     Photo : Julien Lamoureux

Un invité de La prochaine aventure a piqué votre curiosité? Une de leurs histoires vous a particulièrement touché? Apprenez-en plus sur les personnes avec qui Jean-Luc Brassard a discuté grâce à ces liens. 
 
Le site web d'André Laperrière.  
Une vidéo sur Jean-Pierre « Peewee » Ouellet.  
Nomades2, le site de Janick Lemieux et Pierre Bouchard; retrouvez-les aussi sur Facebook.  
Le site et la page Facebook de La grande traversée, qui est organisée, entre autres, par Guy-Marie Brisebois.  
Le site web et la page Facebook de Brume et Pinocchio, qui racontent l'aventure de Johanne Gauthier et de sa famille.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Participez au concours La route des 20