ICI Radio-Canada Premire

La nature selon Boucar

La nature selon Boucar

Le samedi de 11 h 12 h 
(en rediffusion le dimanche 16 h)

Boucar Diouf

La nature selon Boucar
Logo Radio-Canada

Socit

Le cochon et les tabous

Le samedi 8 aot 2015

Porcelets
porcelets     Photo : iStock

Dans l'imaginaire plantaire, le cochon symbolise injustement la gourmandise, la salet et la perversion sexuelle. Pour les scientifiques, l'humain et le cochon ont beaucoup de points en commun. Ce sont deux espces doues d'une grande capacit d'adaptation. Les ressemblances anatomiques entre le cochon et l'humain sont aussi trs importantes. Boucar Diouf fait la preuve qu'il faut aller au-del des tabous. 
 
Des fouilles archologiques ralises en Jude ont rapport que, ds 1200 avant Jsus-Christ, les anctres du peuple juif bannissaient dj le cochon de leur alimentation. Au 19e sicle, certains historiens ont galement avanc l'hypothse selon laquelle le cochon aurait t un animal sacrificiel des Cananens et que les Hbreux auraient frapp le porc d'un interdit pour marquer une frontire entre leur culture et celle de leur voisin, qu'ils considraient comme impurs. 
 
Pourtant, si le cochon est un bon modle pour la recherche biomdicale, c'est parce qu'il prsente des ressemblances gntiques avec l'humain. Il serait mme un bon modle d'tude pour les maladies humaines comme l'obsit, le diabte, la maladie de Parkinson et la maladie d'Alzheimer. Si nous dtestons cet animal qui semble si proche de nous, c'est peut-tre parce qu'il nous renvoie une image-miroir qui nous drange. 
 
Les spcialistes 
Rene Bergeron est professeure agrge l'Universit de Guelph. Elle a notamment consacr son doctorat l'tude du comportement de la truie. L'anctre du cochon est le sanglier. Il est un des seuls animaux qui a encore son anctre l'tat sauvage. Elle fait tomber les premiers prjugs en affirmant que le cochon est un animal propre, fut, et qu'il se dresse facilement. Lorsqu'il a chaud, il cherche se couvrir d'eau. tant aussi un laboureur la recherche de nourriture dans le sol, il devient alors rapidement enduit de boue. C'est la seule raison qui explique qu'on l'identifie la salet. 
 
Comme les juifs, les musulmans ne touchent pas au cochon. Les musulmans ne touchent pas au chien non plus. Le chat est un animal aim de la religion musulmane, mais pas le chien. Pour nous clairer sur l'origine et la grande durabilit de ces tabous, Boucar a invit la psychologue Rachida Azdouz, spcialise en relations interculturelles. Toutes sortes d'explications scientifiques ont t avances pour justifier l'interdiction du cochon : les problmes de salubrit, le fait qu'il soit porteur de bactries... mais tous les interprtes de l'islam et du judasme s'entendent pour dire que ce n'est pas vrai. Ce sont des justifications faites a posteriori. Dans les textes, il est crit que c'est interdit parce que c'est impur, tout simplement, affirme la psychologue. C'est un acte de foi, et c'est comme a d'ailleurs que a fonctionne, la foi.  
 
En prestation musicale  
La chanteuse Ccile Doo-Kingu est ne New York de parents diplomates camerounais. Elle a vcu en France, aux tats-Unis et est Montralaise d'adoption. Sa musique allie blues, afro, soul et pop avec une touche la guitare qui la distingue. Elle a assur les premires parties de Manu Dibango et de Youssou N'Dour et a accompagn une multitude d'artistes. Elle interprte deux chansons tires de son album Gris, paru en 2012 : Bien comme a et Deux minutes.




Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques rcentes

13 aot 2016

La baleine bleue : de l'infiniment grand l'infiniment petit

6 aot 2016

Les bactries, ciment commun de nos vies

16 juillet 2016

La corneille et nos oiseaux de malheur

25 juin 2016

Les vieux arbres et la longvit

4 juin 2016

La mouffette et le rejet

29 aot 2015

Le laurier et la couronne