ICI Radio-Canada Première

La nature selon Boucar

La nature selon Boucar

Le samedi de 11 h à 12 h 
(en rediffusion le dimanche à 16 h)

Boucar Diouf

La nature selon Boucar
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
2021
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 21 mai 2016

Science et technologie

La levure et le pain quotidien

Une tranche de pain
Une tranche de pain     Photo : iStock

Les levures sont des organismes méconnus. Pourtant, d'après Steve Labrie, professeur de sciences, elles nous rendent quantité de services insoupçonnés, notamment dans le domaine de l'alimentation et de la pharmacologie. Sœur Angèle relate ses souvenirs d'enfance au sujet de la levure et parle du caractère sacré du pain. Pour une prestation musicale, Boucar Diouf accueille deux membres du groupe Les Chauffeurs à pied. 
 
C'est Pasteur qui, en 1857, a démontré que les levures étaient des êtres vivants capables de se développer sans oxygène et de générer du CO2 et de l'alcool. Aujourd'hui, en plus d'être employées pour leur traditionnel rôle dans la fermentation, les levures sont les organismes les plus utilisés par l'industrie des biotechnologies et du génie génétique. Elles entrent dans la fabrication de certains de nos vaccins et médicaments.  
 
Le spécialiste 
Il existe des millions de sortes de levures. Elles sont partout : sur notre corps, dans l'environnement, sur le sol, dans l'air, sur nos fruits et légumes... Ce sont des champignons qui ont beaucoup de ressemblances avec nos cellules humaines, explique Steve Labrie, professeur au Département de sciences des aliments et de nutrition de l'Université Laval. Les levures se nourrissent de sucre et de protéines, et produisent des déchets, dont le gaz carbonique. C'est une levure qui produit les alvéoles de la mie de pain, par exemple. La bière, le vin, les fromages sont aussi faits avec des levures. 
 
Cette émission a été enregistrée à la Maison de la littérature de Québec, dans l'ancien temple Wesley, au cœur du Vieux-Québec. Ce lieu de culte de la communauté méthodiste a été désaffecté en 1931. En 1944, l'église est devenue la salle de l'Institut canadien. Sœur Angèle, qui n'a plus besoin de présentation, nous raconte, avec son humour et sa passion pour la cuisine, des souvenirs liés au pain quotidien. 
 
En prestation musicale 
Étant donné que les levures servent, entre autres, à fabriquer l'alcool, on a invité Antoine Gauthier et Louis-Simon Lemieux, deux membres du groupe de musique traditionnelle Les Chauffeurs à pieds, pour qu'ils chantent des chansons à boire. Le duo nous interprète Viridam, Sanctam and Nominam et Adèle. Ce groupe de Québec a lancé en 2012 un septième album, intitulé Les chats jaunes ne meurent jamais.  
 



* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

La nature selon Boucar