ICI Radio-Canada Première

La bibliothèque de René

La bibliothèque de René

Le vendredi de 13 h à 14 h 
(rediffusion à 20 h)

René Homier-Roy

La bibliothèque de René
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Charles-Olivier Michaud raconte l'Amérique des rêves

Le vendredi 20 juin 2014

Le réalisateur et scénariste Charles-Olivier Michaud.
Le réalisateur et scénariste Charles-Olivier Michaud.     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Il s'est fait remarquer avec son premier long-métrage, Snow and ashes, en 2011, ainsi qu'avec Sur le rythme, un film sur la danse avec Nico Archambault. Entre Exil, une fiction sur l'émigration des Haïtiens qui sera en salle dans quelques jours, et 4 minute mile, un premier film américain avec Richard Jenkins et Kim Basinger qui paraîtra en août, il s'est habitué à suivre ses instincts et à sauter d'un univers à l'autre. René Homier-Roy le reçoit. 
 
Hors de contrôle 
Exil, qui sort en salle le 27 juin, a amené Charles-Olivier Michaud à travailler avec un tout jeune comédien qui n'avait encore jamais été devant la caméra : Francis Cléophat. Celui-ci tient le rôle d'un jeune Haïtien qui quitte son pays natal dans l'espoir de retrouver sa mère, et qui aboutit à Montréal.  
 
Le film explore le thème de l'émigration et des rêves qui débouchent sur une réalité tout autre. « Comme mon premier film, Snow and ashes, c'est un film où on met un personnage dans un contexte complètement hors de contrôle, hors de sa zone de confort. Ce qui m'intéressait, c'était de mettre un enfant dans cette Amérique qui est complètement grande, presque hostile », explique le réalisateur.  
 
Bande-annonce d'Exil 
 
 
Faire la paix avec les géants 
4 minute mile, qui paraîtra en août, marque la première expérience du cinéaste sur une réalisation américaine. Charles-Olivier Michaud admet avoir dû faire beaucoup de concessions pour y parvenir, mais il est satisfait du résultat. 
 
« Aux États-Unis, le réalisateur est moins impliqué au niveau de la finition du film qu'on l'est ici. Disons que j'ai fait la paix avec ce processus-là, raconte-t-il. Ça m'a fait grandir en tant qu'artiste. Le film, je l'aime et je le soutiens. »


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

20 juin 2014

L'univers littéraire... d'Élisapie Isaac

6 juin 2014

Quand le soccer fait de la musique

30 mai 2014

L'univers littéraire de... Biz

30 mai 2014

Fabienne Larouche, ou l'art d'écrire pour le petit écran

16 mai 2014

L'univers littéraire de... Lynda Lemay