ICI Radio-Canada Première

L'heure du monde

L'heure du monde

En semaine de 18 h à 19 h 
(en rediffusion à 4 h)

Jean-Sébastien Bernatchez

L

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
34567
8
9
1011121314
15
16
17
18
192021
22
23
2425262728
29
30
31
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 18 octobre 2016


International

Sauver le libre-échange pour sauver l'Europe

Les manifestants brandissent des pancartes contre l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada (Ceta) et celui avec les États-Unis (TTIP).
Les manifestants brandissent des pancartes contre l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada (Ceta) et celui avec les États-Unis (TTIP).     Photo : Francisco Seco

« Si on est incapables de s'entendre avec le Canada, avec qui sera-t-on capables de s'entendre? ». C'est la question que posent plusieurs ministres européens ces jours-ci, au moment où les négociateurs tentent de sauver l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne (UE). Le codirecteur du Centre d'excellence sur l'Union européenne, Frédéric Mérand, croit que cette entente est perçue par plusieurs comme un banc d'essai pour mettre en oeuvre un accord de libre-échange beaucoup plus imposant entre l'Europe et les États-Unis, ce qui pourrait expliquer l'opposition de certains partis politiques. Il en discute avec Jean-Sébastien Bernatchez.  
 
La ratification de l'accord a été remise en doute après que le Parlement régional de la Wallonie, la région francophone de la Belgique, ait émis des réserves sur certaines de ses clauses. Son adoption nécessite l'unanimité des 28 pays membres de l'UE. Selon Frédéric Mérand, l'opposition en Belgique est symptomatique d'un mouvement d'hostilité à l'endroit du libre-échange de plus en plus présent en Europe. Il ajoute qu'un échec du processus de signature serait de mauvais augure pour l'Union européenne, puisqu'un accord avec le Canada provoquerait beaucoup moins de perturbations qu'une entente avec les États-Unis ou la Chine.  
 
La Commission européenne a lancé un ultimatum à la Belgique mardi pour qu'une ratification ait lieu avant la fin de la semaine. Justin Trudeau doit se rendre à Bruxelles le 27 octobre afin de signer l'accord.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
34567
8
9
1011121314
15
16
17
18
192021
22
23
2425262728
29
30
31
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

L'heure du monde

Réseaux Sociaux L'heure du monde
Les Médias Francophones Publics

L'actualité de la semaine, vue par les rédactions des MFP »

Concours La route des 20 : votez maintenant