ICI Radio-Canada Première

L'heure du monde

L'heure du monde

En semaine de 18 h à 19 h 
(en rediffusion à 4 h)

Jean-Sébastien Bernatchez

L
Logo Radio-Canada

Environnement

Shell quitte l'Arctique canadien : une décision qui profite à tous

Le mercredi 8 juin 2016

Glacier sur l’île Bylot, située à l’extrémité sud-ouest de l'île de Baffin
Glacier sur l’île Bylot, située à l’extrémité sud-ouest de l'île de Baffin     Photo : Odile Dumais

Shell Canada dit s'être défaite de ses 30 permis d'exploration pétrolière dans l'Arctique canadien afin de poser un geste en faveur de la conservation environnementale. Selon le professeur Normand Mousseau, des raisons stratégiques ont motivé cette décision : « Ils essaient de se repositionner pour aller chercher un maximum de profits en diminuant les risques dans un contexte où le prix du pétrole est plus bas que prévu. » Hugues de Roussan s'est intéressé aux raisons qui ont poussé la multinationale à quitter cette région. 
 
Quoi qu'il en soit, comme l'explique Joël Bonin, de l'organisme Conservation de la nature Canada, tous les acteurs concernés semblent sortir gagnants de cette décision. La zone qu'abandonne Shell sera intégrée au projet de création d'un parc naturel marin au large des côtes du Nunavut.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

15 décembre 2016

Trafic de pétroliers en C.-B. : comment prévenir les déversements?

16 septembre 2016

Une immense fissure dans la glace antarctique inquiète

8 septembre 2016

Risquée, l'extraction in situ des sables bitumineux

5 août 2016

Les partis écologistes constituent une force politique importante en Europe

29 juin 2016

Partenariat environnemental nord-américain : une belle occasion commerciale pour le Canada

23 juin 2016

Protection des espèces menacées : changement de ton à Ottawa