ICI Radio-Canada Première
Diffusion de la série les 8,11 et 15 janvier 2012 de 11 h 08 à 12 h à la Première Chaîne de Radio-Canada
Logo Radio-Canada
Commanditaire

equipe

Équipe

ÉQUIPE


À l’animation : Caroline Nepton-Hotte
Caroline Nepton-Hotte est l’animatrice de la série L’avenir est indien. Elle a travaillé plus de 10 ans auprès d’organismes gérés par les Autochtones, à Mani-Utenam, à Wendake et à Kahnawake. Depuis 2007, elle anime à CBC North l’émission francophone Boréal hebdo, sur les réalités autochtones du nord. Elle a fait sa thèse de maîtrise en communication publique à l’Université Laval sur le discours public des femmes autochtones diffusé dans les quotidiens francophones du Québec. Elle est membre de la communauté innue de Mashteuiatsh, au lac Saint-Jean.

Aux reportages : nos quatre collaboratrices ne sont pas reporters, mais elles ont reçu une formation de base donnée par le journaliste Guy Bois. Ce dernier a également fait le montage des reportages.


Évelyne Papatie, une jeune vidéaste algonquine de Kitcisakik, en Abitibi, a fait les reportages de la première émission enregistrée à Val-d'Or. Le premier reportage fait connaître le Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or. Le deuxième s’intéresse à l’organisme Architectes de l'urgence, qui construit et rénove des maisons à Kitcisakik, avec l'aide des Algonquins.



Naomi Fontaine, une jeune Innue de 23 ans a publié « Kuessipan », un recueil de récits, en 2010. Elle étudie en enseignement du français à l'Université Laval. Elle a choisi de faire un reportage sur le Centre de développement de la formation de la main-d'oeuvre à Wendake, où sa mère et sa soeur ont étudié.





Katéri Jourdain, une Innue diplômée de l'Université du Québec à Trois-Rivières, a choisi de présenter un reportage sur l'entreprise de pêche Uapan. Le développement économique de sa communauté de Uashat lui tient particulièrement à coeur.






Karine Awashish a un bac en gestion du tourisme de l’UQAM et une maîtrise en production culturelle de l’UQTR. Cette Atikamekw est originaire d'Obedjiwan, en Haute-Mauricie. Elle a préparé deux reportages à Manawan : le premier sur le service de télésanté, et le deuxième, sur la radio comme moyen de retenir les adolescents à l'école.




Appui aux reportages : Guy Bois
Le journaliste Guy Bois, grâce à sa profonde connaissance des Autochtones, a joué un rôle très important dans la conception de la série. C'est aussi lui qui a recruté nos quatre jeunes reporters. Journaliste depuis 30 ans, il a notamment travaillé comme reporter à Radio-Canada pour les émissions Dimanche magazine et Sans frontières ainsi qu’aux sports. Il a eu l’occasion de couvrir à cinq reprises les Jeux olympiques. Il est doctorant en communications.


À la réalisation : Lynda Baril
La réalisatrice Lynda Baril a obtenu une maîtrise en journalisme de l'Université Columbia de New York. Elle a fait de nombreux reportages pour la presse écrite, la radio et la télé. Elle a réalisé les documentaires Les enfants de la crise d'Octobre et L'invention de la radio. Elle n'avait toutefois jamais eu la chance de côtoyer les Attikameks, les Algonquins et les Innus. Tous les Canadiens, croit-elle, ont avantage à mieux connaître les Premières Nations. Elles ont énormément à nous apprendre.

Au montage : Christian Ferland

Nos invités :
À Val-d’Or
- Samian, rappeur algonquin
- Édith Cloutier, directrice générale du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or
- Janet Mark, coordonnatrice au service de la formation continue à l’UQAT
- Lise Kistabish, directrice générale du Conseil de la Première Nation Abitibiwinni
- Alexis Wawanoloath, ex-député péquiste et directeur de la Commission Kijîtowin
- Émilie Pien, conseillère au Conseil de bande du Lac Simon
- Évelyne Papatie, jeune vidéaste algonquine
- Fanny Wylde, première Algonquine à devenir avocate

À Uashat
- Florent Vollant, auteur-compositeur-interprète
- Denis Vollant, directeur de l’Institut Tshakapesh
- Kathleen Saint-Onge, conseillère en orientation au Conseil tribal Mamit Innuat
- Kateri Jourdain, spécialiste en communication et ex-relationniste du Conseil de bande de Uashat mak Mani-Utenam
- Naomi Fontaine, auteure et étudiante en enseignement du français à l’Université Laval
- Georges Roy, directeur du développement économique du Conseil de bande de Uashat mak Mani-Utenam
- Armand McKenzie, avocat négociateur
- Germain Saint-Onge, copropriétaire de Shetush Électrique

À Manawan
- Sakay Ottawa, enseignant et auteur-compositeur-interprète
- Karine Awashish, consultante en communications et en culture atikamekw
- Sandro Echaquan, premier superinfirmier autochtone au Québec
- Paul-Émile Ottawa, chef du Conseil de bande de Manawan
- Mélanie Petitquay, agente de rétention scolaire à l’école secondaire de Manawan
- Annette Dubé, adjointe à la Direction de l’éducation à Manawan

Présentement à l'antenne de la télé

19 h 30

ON S'AIME EN CHIEN

Ailleurs sur Radio-canada.ca