ICI Radio-Canada Première

L'actuel

L'actuel rss

En semaine de 16 h à 18 h

Geneviève Murchison

L

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
13
14151617
18
19
2021222324
25
26
27282930
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 13 juin 2016


Science et technologie

Trop d'opérateurs de drones sont inconscients des risques

Un panneau « Drones interdits » de Transport Canada.
Un panneau « Drones interdits » de Transport Canada.     Photo : ICI Radio-Canada/Nathalie Tremblay

Au Canada, il est très facile d'opérer un drone de façon récréative ou même sans formation. Pourtant, ces appareils autopilotés représentent un danger imminent pour la population. Samedi à Winnipeg, un drone a failli entrer en collision avec un avion de passagers dans les airs près de l'aéroport international de Winnipeg.  
 
D'après la police, il volait à plus de 900 mètres d'altitude ce qui est plus haut que l'altitude à laquelle les avions sans pilote se déplacent habituellement. 
 
« Je fais l'analogie avec un bateau par exemple. Il faut qu'il y ait une formation pour manipuler des appareils. C'est très dangereux et les gens l'utilisent (le drone) pour impressionner. Ça peut être tragique, » explique Sylvain Bourque, Chef technicien-Instructeur Cameraman Vidéo Légère / EFP, Chef pilote UAV - Drone 
Radio-Canada Montreal.  
 
 
Il ajoute que la police pourrait patrouiller les environs des aéroports, mais comme les drones fonctionnent par fréquences et par Wi-Fi il serait très difficile de les repérer au sol sans contact visuel. 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
13
14151617
18
19
2021222324
25
26
27282930