ICI Radio-Canada Première

Il était une voix : les archives de la radio sur le web

Il était une voix : les archives de la radio sur le web

Tous les jeudis

Il était une voix : les archives de la radio sur le web
Logo Radio-Canada

Archives

Pierre Bourgault, la voix du RIN

Le jeudi 10 septembre 2015

Pierre Bourgault dans les années 1970
Pierre Bourgault dans les années 1970     Photo : Archives de Radio-Canada

Le 28 janvier 1978, à l'émission À suivre, Pierre Olivier s'entretient avec Pierre Bourgault, 44 ans, devenu professeur à l'UQAM. L'ancien chef revient sur l'expérience du Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN), créé le 10 septembre 1960 et auquel il a adhéré trois semaines plus tard. « Cela a dû prendre une bonne année avant que je sache dans quoi je m'étais embarqué. » 
 
Pour écouter l'audio sur votre appareil mobile, cliquez ici  
 

 
 
Un mouvement d'éducation populaire 
Pierre Bourgault n'a pas 30 ans quand il se rend à une première réunion chez André D'Allemagne. Sa vie est sur le point de changer. Le 4 avril 1961, à la première assemblée, il prononce un discours. Ce sont les premiers pas de celui qui deviendra un tribun réputé. Pierre Bourgault croyait à la cause, mais occuper la scène le séduisait aussi. Le RIN s'est illustré par son action dans la rue ainsi que par son appui à tous les démunis de la société et aux pays du Tiers-Monde. 
 
« C'était un grand mouvement de générosité, mais qui n'était pas particulièrement bien organisé. » 
 
L'élection où Pierre Bourgault a tout donné 
Le RIN, dirigé depuis 1964 par Pierre Bourgault, s'illustre aux élections de 1966. Il ne recueille que 5 à 6 % des voix, mais c'est suffisant pour causer la défaite du Parti libéral de Jean Lesage! Le chef du RIN raconte comment il a réussi à présenter 73 candidats. Il raconte aussi que le jour même du vote, à Sept-Îles, il s'était retiré dans sa chambre d'hôtel pour attendre le résultat. Pendant cinq minutes, il s'est senti satisfait. C'est la seule fois dans sa vie où cela lui est arrivé. 
 
La fin d'un parti 
À la suite de la défaite du Parti libéral, le paysage politique change au Québec. En 1967, René Lévesque fonde le Mouvement souveraineté-association. Les négociations avec le RIN n'aboutissent pas. Le RIN se saborde en 1969.  
Au moment de l'entrevue, plus d'un an après la victoire du Parti québécois le 15 novembre 1976, c'est un Pierre Bourgault serein qui salue le changement. Il rappelle que le RIN a été le premier parti véritablement démocratique en Amérique du Nord et que toute la réflexion faite sur la situation au Québec se reflète maintenant dans le programme du PQ.


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - C’était Bourgault

Écoutez la série d’ICI Radio-Canada Première et téléchargez le livre numérique

Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

6 janvier 2017

Guy Corneau : « Osez la créativité et la sensibilité »

12 octobre 2016

Guy Nadon : « Le rythme, c'est fondamental »

30 septembre 2016

Lionel Duval : « Nous formions une famille »

21 juin 2016

Benoîte Groult : un cri de liberté, un cri de vie

31 mai 2016

Fini les pubs de cigarettes à la télévision!

19 mai 2016

Le déclin de l'empire américain, le film qui a séduit la planète