ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin
Logo Radio-Canada

Société

Gérard Bouchard déçu de la volte-face de Charles Taylor

Le vendredi 17 février 2017

Charles Taylor (à gauche) et Gérard Bouchard (à droite) lors du dévoilement de leur rapport de la commission sur les accommodements raisonnables en mai 2008
Charles Taylor (à gauche) et Gérard Bouchard (à droite) lors du dévoilement de leur rapport de la commission sur les accommodements raisonnables en mai 2008     Photo : La Presse canadienne/Ryan Remiorz

« Le consensus qu'on avait [établi] vient de se défaire. » À la suite de la volte-face de Charles Taylor quant à l'interdiction du port de signes religieux pour les employés de l'État en situation d'autorité, son collègue et coprésident de la commission Bouchard-Taylor, Gérard Bouchard, se dit déçu du recul de son collègue et réitère l'importance de cette interdiction pour assurer la crédibilité des personnes exerçant des fonctions de coercition. 
 
M. Bouchard croit que cette affirmation de Charles Taylor a permis au premier ministre Couillard de renforcer sa position sur le sujet et de revenir à la charge, alors qu'un consensus se dessinait entre les partis. « C'est un recul. Je trouve ça dommage. » Gérard Bouchard croit que s'il ne se passe rien de concret, des débats très offensifs sur les signes religieux reprendront, accompagnés de propos offensants.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

21 février 2017

Procès d'Alexandre Bissonnette : « On veut la vérité, point à la ligne »

20 février 2017

Obésité morbide et chirurgie bariatrique : non, ce n'est pas de la triche

15 février 2017

Faire autrement, un des constats de Faut qu'on se parle

14 février 2017

Trouver l'amour quand on est aveugle

13 février 2017

La radio comme lien communautaire