ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin
Logo Radio-Canada

Santé

Les négociations entourant les frais accessoires toujours en cours

Le jeudi 26 janvier 2017

Un médecin écrit.
Un médecin écrit.     Photo : iStock

C'est aujourd'hui qu'entre officiellement en vigueur le règlement qui abolit les frais accessoires. Les patients ne recevront donc pas de facture pour des gouttes oculaires, des pansements, de l'azote ou de la cortisone. Toutefois, le bras de fer se poursuit toujours entre le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et certaines associations de médecins, notamment la Fédération des médecins spécialistes. Alain Gravel fait le point avec Damien Contandriopoulos, professeur en sciences infirmières et chercheur à l'Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal. 
 
M. Contandriopoulos explique que ce sont 80 millions de dollars qui étaient payés par les patients en frais accessoires. Ce sont donc 80 millions que les médecins perdent. « C'est normal que ça entraîne des tensions », explique-t-il. Il croit toutefois que de faire payer directement les patients pour ces frais est la méthode la plus inéquitable. « C'est une très bonne idée de mettre fin à cette facturation, pense le professeur, affirmant que c'est déjà le cas dans le reste du Canada. Mais ça aurait pu être une fin harmonieuse. »


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Les frais accessoires sont abolis... et alors?
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

20 février 2017

Une dame de 78 ans attend plus de 3 heures pour une ambulance

2 février 2017

Ces médecins profiteurs devenus millionnaires

25 janvier 2017

Jouer au hockey et vivre avec un trouble obsessionnel compulsif

25 janvier 2017

Frais accessoires : le patient d'abord et avant tout

23 janvier 2017

Un centre médical autochtone à Montréal désiré