ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin
Logo Radio-Canada

Science et technologie

Le recueillement à l'ère des réseaux sociaux

Le mardi 23 août 2016

Le deuil à l'ère des réseaux sociaux
Le deuil à l'ère des réseaux sociaux     Photo : iStock

Jusqu'à tout récemment, l'univers du deuil était réservé au domaine de l'intime. Or, la mort d'idoles tels David Bowie et Prince nous a montré comment les réseaux sociaux sont devenus des lieux publics où l'on communique sa tristesse. « Ce sont de nouvelles façons de rendre hommage aux gens qui nous ont quittés », nous dit Nadia Seraiocco. Pour sa dernière chronique de l'été au micro de Patrick Masbourian, elle se demande comment les réseaux ont modifié nos rituels d'adieu.  
 
Même si elle voit certains dérapages, la chroniqueuse demeure positive par rapport à l'utilisation de Twitter et de Facebook pour se recueillir : « Lorsqu'on diffuse un message de deuil à tous, la personne décédée devient un symbole de quelque chose de plus grand », explique-t-elle. Sur Facebook, le profil de la personne défunte peut devenir un lieu où lui parler, où les endeuillés peuvent échanger entre eux. Sur Twitter, partager le décès d'un proche peut sensibiliser la communauté à des problèmes plus globaux comme la dépression, la maladie, le contrôle des armes à feu, etc. 
 


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

20 février 2017

Quand la science raconte l'histoire des Noirs d'ici

14 novembre 2016

Rendre les véhicules de livraison électriques

21 octobre 2016

Les effets de l'apesanteur sur le cerveau seront analysés

16 août 2016

Quel avenir pour les robots conversationnels?

2 août 2016

Nouvelle législation dans l'industrie de la musique en continu