ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2
3456
7
8
910111213
14
15
161718
19
20
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 19 janvier 2017


Société

Quelle suite pour ces djihadistes canadiens qui rentrent au pays?

Un djihadiste
Un djihadiste     Photo : Reuters/FBI

Un reportage de Johanne Faucher, qui sera présenté ce soir à l'émission Enquête, soulève le risque potentiel du retour au pays de plusieurs soldats djihadistes canadiens qui ont combattu aux côtés de l'État islamique. Une menace à la sécurité nationale qui inquiète les autorités. Alain Gravel en parle avec Dave Charland, ancien agent du Service canadien du renseignement et de sécurité (SCRS). 
 
Les autorités parlent d'environ une centaine d'individus canadiens qui seraient partis combattre pour l'EI. Mais combien sont inconnus et comment fait-on pour recueillir des preuves sur ces djihadistes à partir du Canada? C'est plus difficile qu'en sol canadien, explique M. Charland. Parce que ces crimes sont commis non seulement à l'étranger, mais également en zone de guerre. « L'ensemble de ces individus doivent être connus et surveillés [à leur arrivée au Canada] », explique-t-il, en mentionnant que 40 personnes sont requises pour surveiller un seul individu.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Comment accueillir les djihadistes canadiens qui rentrent au pays?

Consommation

Un nouveau site québécois pour profiter de billets d'avion à très bas prix

Un avion traverse le ciel
Un avion traverse le ciel     Photo : iStock

« Quand tu ne le sais pas et que tu réalises que tu peux aller en Floride pour 100 $, c'est étonnant. » Depuis novembre, le site Flytrippers permet de profiter d'aubaines à partir de certaines villes, dont Montréal. Andrew D'Amours a lancé cette entreprise avec Kevin Gagnon pour que les gens sachent qu'il est possible de payer moins cher pour voyager que ce qu'on leur offre. 
 
Andrew D'Amours explique que les gens connaissent encore très peu le marché des vols à très bas prix. « C'est normal de se méfier quand on n'a jamais entendu parler de ça, parce que c'est relativement nouveau », soutient-il, soulignant qu'il n'y a pas d'attrapes. Il note toutefois qu'il faut voyager léger, parce que très souvent le bagage n'est pas inclus. 
 
Le but des deux fondateurs était de rassembler toutes les aubaines sur un seul site. M. d'Amours affirme qu'il y a beaucoup de très bonnes aubaines sur le web, mais de très courte durée. Il fait aussi remarquer qu'il faut être flexible sur les dates. « C'est comme ça que les compagnies aériennes font leur argent, avec des gens qui doivent absolument partir à une certaine date », souligne-t-il. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site Flytrippers

Sports

Temple de la renommée du baseball : un honneur mérité pour Tim Raines

Tim Raines
Tim Raines     Photo : Ryan Remiorz

« C'était un joueur tellement extraordinaire. » Au micro d'Alain Gravel, l'analyste de baseball Marc Griffin revient sur l'élection de l'ancien joueur des Expos, Tim Raines, au Temple de la renommée. C'était la dixième et dernière chance pour ce joueur de baseball d'accéder à ce prestigieux club qui compte seulement 217 joueurs. 
 
Marc Griffin se rappelle la très grande vitesse de Raines, qui surprenait souvent ses adversaires. « Il était reconnu pour voler des buts », mentionne-t-il. Le fait qu'il ait joué à Montréal lui a procuré moins de visibilité, ce qui explique en partie pourquoi il a été admis au Temple de la renommée si tard. M. Griffin fait remarquer que peu de matchs étaient présentés à la télévision à l'époque et que les gens se fiaient aux statistiques sans voir les joueurs jouer. « Ç'a été long, mais je pense que l'attente en valait la peine, soutient-il. [...] C'est tout un honneur d'être intronisé. » 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Tim Raines n''aurait pas dû attendre aussi longtemps
HYPERLIEN - L''ancien Expo Tim Raines entre au Temple de la renommée

Politique

Le parcours de Françoise David

La porte-parole parlementaire de Québec solidaire et députée de Gouin, Françoise David
La porte-parole parlementaire de Québec solidaire et députée de Gouin, Françoise David     Photo : Radio-Canada

La députée de Gouin et porte-parole parlementaire de Québec solidaire, Françoise David, annoncera ce matin à 10 h 30 pourquoi elle quitte la politique. Mme David avait indiqué qu'elle réfléchissait à son avenir et qu'« à bientôt 69 ans », cette réflexion s'imposait d'elle-même. 
 
« Son action politique, Mme David l'a toujours faite avec détermination et fermeté, mais avec calme et mesure, pense Vincent Graton. Elle avait une assurance, une façon d'être qui était tellement admirable. C'est vraiment quelqu'un qui a cultivé la solidarité et l'espérance et pour ça, on doit vraiment lui lever notre chapeau. » Bien qu'elle soit en accord avec Vincent Graton, Marie Grégoire est tout de même surprise de voir Françoise David quitter la politique sans avoir terminé son mandat.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Françoise David quitte la vie politique

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2
3456
7
8
910111213
14
15
161718
19
20
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

Gravel le matin

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada